PagTour a testé pour vous : Aéroport de Lyon St Exupéry – Terminal 1

© Étienne de Nil

L’avant dernière phase d’agrandissement/rénovation a été inaugurée en juin dernier et cet aéroport a franchi en 2017 le seuil symbolique de 10 millions de passagers. Ce fut une visite privée pour ma part, et cela faisait quelques années qui je n’y avais plus été.

D’abord mon arrivée avec Brussels Airlines. Tout va bien jusqu’à ma confrontation avec le contrôle d’identité. Hé oui, libre circulation soi-disant dans l’espace Schengen, mais en France c’est différent. Déjà à Nice j’ai eu la mauvaise surprise au début de l’été. Rebelote à Lyon, plan Vigipirate toujours d’application.

Soit, mais qu’au moins les comptoirs de contrôle soit répartis en couloirs pour passagers EU/UE et d’autres pour les passagers d’autres nationalités. Hélas, tout était mélangé, et donc 25 minutes d’attente, il y avait également l’arrivée d’un vol Air Algérie.

© Étienne de Nil

J’arrive dans une nouvelle salle de bagages. Bien agencée, mais hélas encore, un nouveau système mal adapté au flux des bagages sortant sur la bande transporteuse. Des capteurs mal réglés attendaient l’espace nécessaire pour y déverser les bagages, et donc attente de plus de 20 minutes pour récupérer ma valise.

Me voici dehors, chouette aspect extérieur, avec un système de bus navettes qui vous amènent gratuitement vers les parkings et la zone des locations voitures. Ceci toutes les 10 minutes en journée.

Bref, au total une heure après mon arrivée, je puis me mettre en route vers ma destination finale. Cotation pour l’arrivée : 6/10. Bien payé.

Par contre pour mon retour à partir du Terminal 1, c’est un autre monde

Un espace aéré pour les passagers et les enregistrements. Je poursuis vers les contrôles habituels ; dommage que le Fast Lane soit hors service. Pas trop de monde, et belle surprise : un autre système de carrousel sécurité, bien pratique, améliorant le temps d’attente.

© Étienne de Nil

Et enfin arrivée dans la zone transit des passagers en attente pour leurs vols.

Nouvelle surprise, belle aération de l’espace pour les passagers acheteurs, une présentation en rotonde des magasins disponibles, avec des transats pour les passagers fatigués, et d’autres banquettes originales.

POINT IMPORTANT, partout des prises électriques ou prises USB à votre disposition. En suffisance, même dans les salles d’attentes avant embarquement. Hélas, pour le départ vers Bruxelles, à nouveau contrôle d’identité. Un sentiment de frustration quand même.

Cotation départ: 9/10. Avec une nouvelle gare routière qui relie 35 villes françaises et la gare des trains TGV et autres, l’Aéroport de Lyon St Exupéry a réussi son pari pour l’avenir.

J’y retournerai.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY