Pagtour a testé la classe Grand Large de Corsair

(HD/DR)

Après avoir suspendu sa rotation sur Abidjan en octobre 2015 après seulement deux années d’exploitation, la compagnie aérienne de TUI France a relancé jeudi dernier sa desserte de la capitale ivoirienne avec son vol inaugural. Pagtour était invité et vous raconte…

Et il n’était pas seul. Placé sous l’autorité d’Aïdara Abdoulaye, consul de Côte d’Ivoire en Aïdara Abdoulaye, consul de Côte d’Ivoire en France et Antoine Huet, DG adjoint de Corsair (HD/DR)France (photo), la délégation officielle était composée d’une vingtaine de journalistes français et ivoiriens.

Nous avons donc tous embarqués à bord du vol SS 984 à destination d’Abidjan. Enfin, pas tout de suite. Car, dans les opérations préparées dans les IMG_3848moindres détails, il y a toujours le diable qui surgit là où on ne l’attend pas… Et là ce fut l’Euro… de foot !

L’Airbus programmé pour effectuer le vol sur Abidjan avait servi dans la journée pour ramener les sponsors du match France – Albanie joué la veille à Marseille. La compagnie a du rapatrier un autre avion dans l’urgence occasionnant un retard d’une heure au départ.

IMG_3843Mais cela n’a eu aucune répercussion sur l’humeur des invités accueillis dans le tout récent Salon Grand Large de la compagnie Corsair à Orly Sud où nous furent fort bien traités (encadré).

Lors de ce vol, nous avons pu apprécier la classe Grand Large que la compagnie compte mettre en avant pour séduire une clientèle Business sans cesse plus nombreuse entre la France et la Côte d’Ivoire (encadré).

bapteme avion ABJAprès 6h20 de vol, nous atterrissons à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan.

Et pour le baptême de l’avion, les camions-citernes des pompiers étaient bien au rendez-vous pour arroser généreusement la carlingue de l’Airbus A330 avec leurs lances anti-incendie.

A l’arrivée, toute notre délégation fut reçue par Bakary Soro, directeur de cabinet du ministre des Transports, Gaoussou Touré, entouré d’une myriade de journalistes et photographes. Un vrai accueil de célébrités qui clôturait un vol inaugural des plus agréables…

++++++++++

nouveau-salon-vip-grand-large-corsairfly_1Le salon Grand Large

Pour accéder au salon Grand Large, il faut passer les contrôles de la PAF (Police de l’air et des frontières) et suivre l’accès n°1. Il est droite. D’une superficie de 276m² entièrement dédié aux clients Grand Large, il s’organise autour d’espaces privatifs  délimités par leur gamme de couleur.

A l’entrée du salon, une hôtesse vous accueille et vous propose une connexion wifi-fi si besoin. Le salon Grand Large propose une large variété de journaux et magazines. Pour accéder à l’avion, un cheminement prioritaire vers la zone d’embarquement est réservé aux voyageurs…

Les passagers voyageant en classe Horizon (éco) peuvent avoir accès au salon Grand Large. Il en coûtera 30 € par adulte et 20 € par enfant.

++++++++++

IMG_3846La classe Grand Large

Dés l’arrivée au portail de sécurité installé à l’entrée de l’espace dédié à la compagnie pour  l’embarquement de ses vols, on bénéficié d’une file dédiée et, plus tard, d’un embarquement prioritaire.

Outre l’accès au salon Grand Large (voir encadré ci- dessus), une fois à bord, on bénéficie de sièges larges et ergonomiques. Nous avons volé sur un Airbus A330 où la classe Grand large est située à l’avant de l’avion. Notre avion était positionné en 24 sièges (entre 26 et 36 sièges pour les Boeing 747 habituellement).

Pour les grands, dont je fais partie, l’espace au sol entre les sièges est de 117 cm sur l’Airbus A330. Sur notre siège, on dispose d’un port USB (permet uniquement le chargement de l’appareil) et d’une prise de courant de couvertures et d’oreillers d’une trousse confort (cosmétique de marque), constituée de: bouchons d’oreilles, masque, chaussettes, IMG_3849peigne/brosse, baume à lèvre, vaporisateur, brosse à dent et dentifrice, sticker (ne pas déranger).

Côté restauration, outre le champagne à discrétion, le menu qui nous fut servi se composait d’un Bœuf Cecina à la tomate et tartare de mangue en entrée. En plat, chaud, Sauté d’Agneau sauce korma, riz basmati aux amandes et raisins, légumes variés ou dos de cabillaud sauce safranée , chou pak choï, risotto rouge… Morbier et chèvre frais en fromage. Assortiment de mignardises ou fruits tranchés pour le dessert.. Café Nespresso, thé, infusion, digestifs… Un espace bar disponible pendant toute la durée du vol.

Côté vidéo, on dispose d’un écran tactile individuel de 25 cm rangé dans l’accoudoir. Grand choix de programmes divers et variés (20 films). A souligner, la grande qualité du casque audio anti-bruit…

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY