Ouverture des frontières du Maroc … sous conditions

Remparts de Marrakech et les montagnes de l'Atlas enneigées ©Hervé Ducruet

Bonne nouvelle pour les voyageurs d’affaires. Au moment où nous publions l’article, les touristes ne sont pas encore concernés par cet accord.Dans un mail envoyé ce dimanche 6 septembre aux membres de la Confédération générale des entreprises marocaines, le président Chakib Alj, annonce que le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a répondu favorablement à la demande de la CGEM d’autoriser l’accès au Maroc des ressortissants étrangers disposant d’une réservation d’hôtel.

Les tests de dépistage du Covid-19 toujours requis et un voucher hôtel

Ainsi, à partir de ce dimanche 6 septembre, « les ressortissants étrangers disposant d’une réservation confirmée d’un hôtel au Maroc pourront accéder au territoire marocain sur présentation de cette réservation », peut-on lire dans le mail. Une réservation d’hôtel est obligatoire et le voucher sera également exigé.

Uniquement pour les ressortissants non soumis au visa

« Ces procédures ne concernent bien évidemment que les ressortissants étrangers non soumis à la formalité du visa.

Remparts d’Essaouira au coucher de soleil ©Hervé Ducruet

Test Covid19 Négatif exigé

Il va sans dire que le respect des mesures sanitaires édictées par les autorités, notamment l’obligation d’effectuer préalablement les tests requis de dépistage du Covid-19, restent de vigueur », précise la même source.

Les voyageurs d’affaires concernés

Cette information fait suite à un mail précédemment envoyé par le patron du patronat annonçant la simplification de la procédure d’accès des professionnels étrangers au Maroc. Ces derniers pourront se déplacer chez les entreprises marocaines sur simple invitation de ces dernières.

Entrée de l’hôtel La Mamounia à Marrakech ©Hervé Ducruet

Les voyageurs d’affaires auront besoin d’une invitation de l’entreprise marocaineLes invitations doivent être imprimées sur du papier à en-tête de l’entreprise qui invite (comprenant ses identifiants, notamment son ICE, son n° de RC et son adresse).

Elles doivent également être signées et cachetées par une personne habilitée de l’entreprise, et inclure l’objet de la visite, les noms complets et les numéros de passeports des visiteurs, leur date d’entrée sur le territoire marocain, ainsi que leur lieu de résidence pendant leur séjour au Maroc.

Initialement prévue pour le 10 septembre, cette procédure est finalement opérationnelle dès ce dimanche 6 septembre.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY