Outrigger Resorts lance OZONE…

Un programme mondial de conservation des récifs coralliens ...

La semaine passée, l’information a été répercutée dans la plupart des médias : la grande barrière de corail serait amenée à disparaître. Le réchauffement climatique en serait la cause mais pas seulement. Face à ce phénomène qui serait apparu en 1998, Le groupe hôtelier d’origine hawaïenne (Outrigger) a pris les devants en juin 2015 et s’engage à planter et cultiver ce bien précieux dans le Pacifique, en Asie du sud-est et dans l’océan indien.

Outrigger Zone

Baptisé OZONE (Outrigger’s Zone), le plan est mis en place dans les différentes destinations du groupe. Les récifs coralliens représentent un patrimoine des plus fragiles. Ils rapportent des milliards de dollars aux secteurs économiques et environnementaux (Nourriture, protection des côtes, tourisme).

A l’échelle mondiale, quelques 500 millions de personnes seraient dépendantes des récifs coralliens. Il en va de la survie d’une partie importante de la planète. Pas moins de 15 tonnes de fruits de mer y seraient pêchés au kilomètre carré.

4368628736_1a70e6b893_zDans différents hôtels du groupe, les clients peuvent désormais participer au processus de sauvegarde en plantant du corail à proximité de leurs lieux de résidence.

Des ateliers de sensibilisation et d’initiation sont organisés. « les crèmes solaires sont un problème » nous fait savoir Charlotte Tenot, chargée des relations presse pour le groupe.

Elle nous fait également remarquer que l’huile solaire est préférée.

Originalité à épingler, Outrigger Resorts vient de proposer à ses clients un sous-marin de 14 places qui permettra de découvrir le patrimoine maritime. Les 50 hôtels du groupe sont, entre autres, proposés par TUI, Thomas Cook, Rainbouw, Antipodes et Leave to Travel. Les Maldives sont, du côté néerlandophone, la première destination Honey Moon.

Anabela Santos est la personne de contact pour toutes les demandes de renseignements commerciaux. Elle est joignable au (+33) 632 43 63 65 ou par email via l’adresse suivante : anabela.santos@outrigger.com

Le site internet donnera certainement envie à d’aucuns d’en savoir plus sur leurs destinations : www.outrigger.com

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY