Ouragan Matthew … Devastator?

L’ouragan Matthew, actuellement  dans les Caraïbes et doté d’une très forte puissance, va toucher la Jamaïque Haïti et le sud-est de Cuba (Oriente). Selon le centre américain de surveillance des ouragans (NHC), il n’est pas exclu que l’ouragan atteigne à terme le sud-est des États-Unis et même New York.

Au passage de Matthew à 300 km des côtes de l’Amérique du sud, des orages parfois forts se sont abattus sur le Vénézuela et la Colombie vendredi et samedi. Dimanche, Matthew a brusquement changé de trajectoire et remonte désormais vers le nord en ouragan de catégorie 4/5. Ce cyclone menace directement Haïti, la Jamaïque et Cuba.

On attend des vents supérieurs à 200 km/h le long des côtes avec des pluies torrentielles à son passage (jusqu’à 1,000 mm de pluie) et des vagues de près de 6 mètres avec d’importants risques de submersions et d’inondations à Cuba.

Un ouragan surpuissant

Un ouragan avec pareille intensité n’avait plus été observé sur l’Atlantique depuis Felix en 2007. Plus inquiétant, c’est la première fois depuis le début des observations par satellite qu’un cyclone aussi intense est signalé sur des latitudes aussi basses. Enfin, l’intensification de cette tempête a été très rapide : Matthew est passé de tempête tropicale au rang d’ouragan majeur en moins de 36 heures.

Les États-Unis sous la menace

Après avoir frappé Cuba et Haïti, Matthew continuera sa remontée au nord vers les Bahamas puis pourrait toucher la côte Est-Américaine (Caroline du nord) et poursuivre sa trajectoire vers New-York (le week-end prochain) selon un schéma qui ressemble un peu à celui de l’ouragan Sandy en octobre 2012.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY