Oui à la promotion du tourisme ! Non aux meetings politiques turcs !

Si nous sommes solidaires des professionnels du tourisme en Turquie, on peut être contre les réunions politiques en Europe. La France, une fois de plus, veut donner des leçons de morale à l’Europe ! Est-ce bien le moment durant une campagne à l’élection présidentielle qui semble ressembler à « règlements de compte à OK Corral »

Le tourisme souffre fortement en Turquie

Le nombre de visiteurs étrangers en Turquie est tombé à 25,4 millions en 2016, le chiffre le plus bas en neuf ans. Les hôtels en Turquie ont été remplis en moyenne à 53% en 2016 et beaucoup ont réduit les prix.

Tous les TO ont réduit leur production vers ce pays malgré les incitations du tourisme turc qui est prêt à subventionner des vols arrivant dans le pays. Nous sommes tristes pour tous ces professionnels en Turquie ou les spécialistes de la destination.

Anti-Coup_Demokrasi_Nöbeti_Kızılay_SquareUn pays en campagne pour une nouvelle constitution en Turquie

Il n’est pas question d’affirmer ici que ce changement est bien ou mauvais pour le pays. C’est une affaire qui regarde le peuple turc. Cependant, on peut analyser les modifications.

La réforme constitutionnelle permet de transférer au président le pouvoir exécutif qui jusque-là appartenait au premier ministre et dont le poste disparaît.

Avec la nouvelle Constitution, le chef de l’État aura le pouvoir de nommer ou limoger les ministres. C’est un changement depuis la fondation de la Turquie moderne par Atatürk, en 1923. Par ailleurs, si la réforme est adoptée, le président pourra intervenir directement dans le fonctionnement de la justice.

L’opposition à Erdogan dénonce une démarché autoritaire

Les détracteurs de la réforme mettent en garde contre les dangers d’une trop forte concentration de pouvoirs entre les mains d’un seul homme. Le président Erdogan est connu pour son autoritarisme.

ErdoganA la suite du coup d’état raté, 39 274 personnes ont été mises en examen et écrouées. Plus d’une centaine de médias ont été réduits au silence. Et plus de 500 associations auraient été obligées de fermer.

Le référendum est prévu pour le 16 Avril prochain. Les sondages actuels ne paraissent pas en faveur d’un changement de constitution. On peut voir ces chiffres sur le site de Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rendum_constitutionnel_turc_de_2017

Le pouvoir turc cherche à gagner des voix auprès des expatriés

Le ministre des Affaires étrangères turc devait se rendre début Mars en Allemagne pour des meetings. L’Allemagne a décidé de refuser ces réunions politiques. Dernièrement, ce sont les Pays Bas qui ont annulé de nouveaux meetings organisés par le pouvoir turc. Des rassemblements de même nature sont également annulés en Suisse et en Autriche. Le président Erdogan tient des propos injurieux et menaçants pour les Pays-Bas et l’Allemagne.

De façon inattendue, le gouvernement français accepte ces réunions

Malgré les refus de grands pays européens, le gouvernement français autorise, le 12 Mars, la participation du ministre turc des Affaires étrangères à un meeting à Metz.

imagesEn pleine campagne électorale, cette acceptation est de nature à polémiquer. La venue d’un dirigeant étranger ne pose en général aucun problème ; par contre, la tenue de meetings politiques est plus contestable. De très nombreux responsables politiques contestent l’autorisation.

On ne citera que le commentaire de Monsieur Guaino qui plaide pour une solidarité européenne. Il précise « Si l’Europe voulait signifier une forme de solidarité entre les différents pays européens, ce serait bien que la France soutienne les Pays-Bas ou l’Allemagne qui se font traiter de nazis. La solidarité européenne voudrait que tous les pays européens, à commencer par la France, élèvent une protestation scandalisée auprès du gouvernement turc. »

Une source diplomatique française évoque la « liberté de réunion » pour accepter ce meeting… Chacun jugera de la pertinence de cette décision.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY