Ouganda: pistage des gorilles à prix réduits

© Rod Waddington

En septembre dernier, l’Ouganda rouvrait ses parcs de faune sauvage, dont deux forêts connues pour abriter les gorilles des montagnes. Une bonne nouvelle pour le tourisme après cinq mois de fermeture. Selon les estimations, l’Ouganda pourrait perdre près de 2 milliards de dollars de recettes touristiques cette année.

Aussi, pour redynamiser le tourisme, l’Uganda Wildlife Authority annonce qu’elle applique des prix spéciaux valables jusqu’au 31 mars 2021.

Les permis pour les visiteurs étrangers non-résidents passent ainsi de $700 à $400. Les permis pour les étrangers résidants dans le pays sont réduits de moitié, passant de $600 à $300. Enfin le permis pour les résidents d’Afrique orientale passe d’un peu moins de $68 à $40.

Ces permis à prix réduit ne s’appliquent qu’aux nouveaux achats pour le pistage des gorilles entre le 1er décembre et le 31 mars 2021.

(CD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY