Où sont partis les Français et les Européens en 2017…

Et quelles destinations vont-ils privilégier en 2018 ?

Gare de Pietermaritzburg – Kwazulu Natal – Afrique du Sud ©Hervé Ducruet

eDreams ODIGEO dévoile son bilan annuel sur les voyageurs français et européens en 2017 et 2018, basée sur l’ensemble des réservations du groupe en Europe*. Alors, quelles destinations sortent leur épingle du jeu en 2017 et celles qui auront le vent en poupe en 2018 ?

Des voyages plus lointains grâce aux compagnies low cost – Baisse de 7% des billets long-courriers

Les compagnies aériennes low cost se développant toujours plus, elles proposent désormais de nouvelles routes vers des pays lointains, participant ainsi à rendre plus accessibles des destinations considérées jusque-là comme trop chères. On constate d’ailleurs que les réservations sur les long-courriers ont augmenté de 29% en Europe par rapport à 2016.

En moyenne, le prix d’un billet long-courrier aller/retour est passé de 610 euros en 2016 à 569 euros en 2017 soit -7%.

Les destinations profitant le plus sont notamment celles situées en Asie comme New Dehli (+103%) et Singapour (+79%) dont la croissance et très significative.

Les européens résilients face aux attaques terroristes

Malgré un climat difficile, les Européens font preuve de résilience pour leurs vacances. En effet, Londres (+24%), Berlin (+10%) et Paris (+4%) bien que touchées par les attentats attirent toujours les voyageurs et font partie des destinations les plus plébiscitées en 2017.

Les destinations à ne pas manquer en 2018 : Singapour, San Francisco et Johannesbourg

En 2018, les Européens se tourneront vers des destinations long-courriers comme Singapour dont les réservations ont augmenté de 163%, San Francisco (+158%) et Johannesbourg (+156%).

Singapour devient un hub incontournable pour les voyageurs Européens souhaitant visiter l’Asie et le nouveau terminal de l’aéroport devrait permettre d’accueillir 800.000 visiteurs supplémentaires.

Les Français, eux, s’envoleront vers Tokyo l’année prochaine. La politique gouvernementale du pays en ce qui concerne le tourisme visant à améliorer les infrastructures et faciliter l’entrée sur le territoire semble porter ses fruits.

Les Européens grands adeptes du mobile pour réserver leur voyage

Ce n’est un secret pour personne, le mobile s’impose comme le compagnon idéal pour organiser et réserver son voyage. En 10 ans, le nombre d’Européens ayant réservé leurs vacances via leur smartphone a plus que doublé, +124%.

Côté Français, ils sont 32% soit +45% en 10 ans. Et son utilisation ne fait qu’augmenter notamment depuis la fin des frais de roaming en Europe.

Enfin, via leur mobile, les Européens apprécient préparer leur séjour eux-mêmes et optimisent ainsi leur budget en choisissant, par exemple, des compagnies aériennes différentes selon l’aller et le retour et en réservant leur hôtel sans s’arrêter sur les packages tout compris.

*Etude menée entre janvier et septembre 2017 sur l’ensemble des réservations réalisées Opodo, Go Voyages, Travellink et eDreams en Europe.

Intégralité de l’étude disponible à cette adresse : Lien

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY