Où et comment les voyageurs d’affaires dépensent-ils ?

Concur Global Business Travel and Spend Report Reveals New Sharing Economy Trends, Business Traveler Behaviors (PRNewsFoto/Concur)

Où et comment les voyageurs d’affaires dépensent-ils ? Le rapport de Concur sur l’état des voyages d’affaires en 2016 tâche de répondre à cette question.

Le rapport a été publié il y a quelques jours (le 18 juillet) dans le cadre du congrès de la Global Business Travel Association (GBTA). On y apprend notamment que les services de voyages et de frais de déplacement représentent le deuxième domaine contrôlable de dépenses professionnelles.

PLUS DE 76 G$ EN FRAIS DE DÉPLACEMENT

Selon Concur, les voyages et frais de déplacement professionnels représenteraient des dépenses supérieures à 76 milliards de dollars par année. Pour faciliter la présentation des résultats détaillés de son enquête, le fournisseur de services de voyages a imaginé six personnages correspondant à autant de types de voyageurs d’affaires.

Sam, l’expert est un voyageur dynamique qui voyage 40 % du temps et entreprend environ 25 voyages par année.
Jeremy, le jetset représente en général le cadre supérieur qui voyage fréquemment et qui préfère voyager en première classe et séjourner dans les hôtels 5 étoiles.

Hannah, l’experte en haute technologie représente une jeune femme millénaire qui voyage une fois par trimestre, souvent pour des raisons personnelles et professionnelles combinées, tout en restant consciencieuse de son budget.

Alan, chargé de l’approbation ne voyage pas souvent lui-même, mais est chargé d’approuvé les rapports de voyages et de frais de déplacement et d’assurer de respecter les budgets.

Tanya, la coordonnatrice des voyages fait la réservation pour tous les gens et enregistre les rapports de dépenses des équipes plusieurs fois par semaine.

Carl, le prudent voyage une ou deux fois par année à des fins professionnelles. Il planifie son voyage en général longtemps à l’avance et n’est pas suffisamment informé sur les politiques et les procédures.[Source : Concur]

Ainsi, selon Concur, plus de la moitié de tous les voyageurs d’affaires sont de prudents Carl. Cependant, les types Carl ne représentent que 14 % des frais totaux de déplacements professionnels.

Toujours selon Concur, les Hannah et les Carl se soucient davantage du prix, tandis que Sam et les Jeremy (qui contribuent 46 % des frais totaux de déplacements professionnels) se préoccupent davantage au confort et à la commodité. Lorsqu’il s’agit de voyage aérien, les Jeremy dépensent systématiquement le plus, car ils ont plus tendance à faire leur réservation à la dernière minute et choisissent les sièges de première classe.

AIRBNB ET LES VOYAGEURS D’AFFAIRES

Selon Concur, les services d’habitation partagée comme Airbnb, VRBO et HomeAway gagnent en popularité parmi les voyageurs d’affaires. Ses données font même état d’une spectaculaire croissance de l’utilisation (+56 %!) du premier trimestre de 2015 au premier trimestre de 2016.

L’étude de Concur révèle qu’en moyenne, les voyageurs d’affaires séjournent pour une durée de cinq nuits lorsqu’il s’agit d’habitation partagée, par rapport à une durée de trois nuits lorsqu’ils séjournent dans un hôtel typique.

Parallèlement, les données de 2015 d’Atmosphere Research Group démontrent que 8 % des voyageurs d’affaires ont utilisé des logements d’habitation partagée au moins une fois au cours de leur voyage d’affaires. Selon Henry Harteveldt, fondateur et analyste de l’industrie chez Atmosphere Research Group, ce nombre devrait atteindre 10 % en 2016. Il explique que les entreprises approuvent de plus en plus ce type de services d’habitation partagée et les hôtes de ces services améliorent les commodités du logement, telles qu’une literie de meilleure qualité et une connectivité sans fil plus fiable et plus rapide.

QU’ONT-ILS DÉPENSÉ ET OÙ?

En 2015, les voyageurs d’affaires de Concur ont dépensé le plus à New York, Chicago et San Francisco parmi les villes américaines. Le Royaume-Uni, le Canada et la Chine se classent en toute première en matière de dépenses à l’extérieur des États-Unis.

« L’essor de la Chine au sein du marché des voyages d’affaires est de plus en plus croissant et est favorisé par les voyageurs chinois plutôt que les visiteurs internationaux au pays », a souligné M. Harteveldt, en rappelant que les lignes aériennes chinoises commanderont à elles seules 17 % de tous les nouveaux avions auprès de tous les fabricants de 2015 à 2034. Par ailleurs, en mai 2016, les 146 590 chambres d’hôtel en cours de construction en Chine représentaient plus de 56 % du nombre total de chambres d’hôtel en cours de construction à travers l’Asie, ajoutait-il.

FAITS SURPRENANTS

En 2015, Concur se flatte d’avoir traité 86 millions de rapports de dépenses. Les données ont généré quelques faits surprenants. Entre autres, il appert que plusieurs ouvertures de session sur Concur ont été faites à partir de la Station spatiale internationale. L’article unique le plus élevé soumis dans un rapport de dépenses s’élevait à 2,2 M$. Quelque 84 personnes ont comptabilisé de 360 à 365 jours à l’hôtel en tant que charge. Enfin, il semble que 1 % des voyageurs de Concur a pris une moyenne de 146 vols durant la seule année 2015.

Logo_TourismePlus

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse