Optimile, scale-up E-mobility, reçoit 8 millions EUR des actionnaires AG, Touring & BNP Paribas Fortis et double l’emploi

Les actionnaires AG, Touring et BNP Paribas Fortis investissent 8 millions d’euros dans la société gantoise Optimile. L’entreprise de software entre ainsi dans une nouvelle dimension dans le développement de services pour, d’une part, la recharge de voitures électriques via Charging-as-a-service (CaaS) et, d’autre part, la mobilité multimodale via Mobility-as-a-Service (MaaS). Maintenant que la transition du fossile vers l’électrique est acté, Optimile projette de doubler ses effectifs à court terme. La scale-up vise avant tout une forte croissance sur le marché B2B.

Le besoin de 100.000 bornes de recharge publiques offre d’énormes opportunités pour le marché B2B

Avec l’accord du 18 mai sur l’incitation fiscale des voitures de société électriques, le gouvernement fédéral belge a donné le coup d’envoi de la transition du plein d’essence vers la recharge. L’un des gros points noirs est toutefois la disponibilité des bornes de recharge publiques.

En effet, un Belge sur deux n’a pas l’espace nécessaire pour installer sa propre borne de recharge et devra donc charger sa voiture au bureau ou dans un lieu public. Optimile estime que pour atteindre l’objectif visé d’un parc de voitures de société 100% électrique d’ici 2026, plus de 100 000 nouvelles bornes de recharge accessibles au public seront nécessaires en Belgique.

Optimile est convaincu que le marché B2B jouera un rôle décisif à cet égard. La CEO An De Pauw voit dès lors un rôle important à jouer pour les entreprises, les promoteurs immobiliers, les détaillants, les fournisseurs d’énergie, les distributeurs automobiles et les exploitants d’installations de recharge. Elle estime que sur les 100 000 bornes de recharge publiques nécessaires, plus de la moitié d’entre elles seront installées sur les places de parking des entreprises ou des centres commerciaux.

Optimile s’occupe de tout

Grâce à la plateforme cloud d’Optimile, les entreprises peuvent très facilement intégrer la recharge de véhicules électriques dans leur offre globale à leurs clients et collaborateurs. L’application smartphone et la carte de recharge associées leur donnent immédiatement accès à l’un des plus grands réseaux de stations de recharge en Europe, avec plus de 120.000 sites dans 19 pays.

En outre, le client peut connecter n’importe quelle autre marque de station de recharge à la plateforme, ce qui permet d’ajouter facilement de nouvelles stations de recharge. Les clients choisissent donc eux-mêmes, en fonction de leurs besoins et souhaits, l’étendue de leur réseau de recharge.

Optimile propose également un service spécifique aux gestionnaires de flotte des entreprises qui souhaitent offrir à leur personnel une mobilité optimale et surtout plus verte. L’app d’Optimile affiche non seulement tous les prix des bornes de recharge accessibles au public mais elle permet également un règlement simple des sessions de recharge publiques, l’indemnisation automatique pour les collaborateurs qui rechargent à domicile et l’offre de bornes de recharge pour les clients et les visiteurs.

Enfin, l’app d’Optimile peut aussi être directement utilisée lors de l’introduction d’un budget mobilité promu par les pouvoirs publics pour le travailleur. Grâce à un calculateur d’itinéraires multimodal intelligent, l’application d’Optimile propose différentes options d’itinéraire, parmi lesquelles des combinaisons de différents modes de transport, par exemple les transports en commun et un vélo partagé. Vous pouvez alors directement acheter les titres de transport à partir de l’app.
Extra power, doublement des effectifs

Au cours des prochaines années, Optimile veut se développer considérablement sur le marché e-mobility et vise principalement le marché B2B. Le capital supplémentaire de 8 millions EUR prévu à cet effet provient d’AG, Touring et BNP Paribas Fortis. L’année dernière, l’équipe d’Optimile est passée de 10 à 25 collaborateurs. Optimile souhaite doubler ce chiffre avec 25 experts supplémentaires dans les équipes techniques et commerciales.

L’équipe de direction sera également renforcée. Benoît Criel, précédemment actif au sein du département informatique chez BNP Paribas Fortis, a rejoint les rangs le 1er juin en tant que Chief Operations Officer. Dans cette fonction, Benoît Criel rendra compte à la CEO An De Pauw.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY