Optez pour des vacances Fly&Go avec Corendon

Les passionnés de voyages connaissent probablement déjà la formule Fly&Drive : vous arrivez à votre destination et vous vous déplacez d’hôtel en hôtel au moyen d’une voiture de location. Mais le tour-opérateur Corendon propose aussi Fly&Go.

Dans le cadre de cette formule, vous recevez une voiture à votre arrivée, vous vous installez dans votre hôtel ou votre appartement et de là, vous explorez les environs. En d’autres mots, vous séjournez toujours au même endroit, tout en ayant la possibilité de sortir de votre hôtel. La découverte des perles cachées de la région est ainsi encore plus agréable, mais surtout beaucoup plus libre et sans aucun stress.

Atilay Uslu, CEO de Corendon : « Nous constatons que de nombreux voyageurs recherchent l’équilibre parfait entre repos et activité. Notre concept Fly&Go est idéal à cet égard : vous séjournez à un seul endroit d’où vous pouvez faire des excursions avec votre voiture de location, qui est comprise dans le prix de vos vacances. »

À votre propre rythme
Beaucoup de Belges préfèrent le luxe et le confort d’un hôtel. Mais tout le monde n’a pas envie de rester constamment dans l’enceinte de l’hôtel ou de passer la journée au bord de la piscine. Une grande partie des voyageurs belges aiment partir à la découverte de leur lieu de vacances. Une voiture de location s’y prête à merveille ! Elle permet par exemple d’explorer les villages environnants et de flâner entre les étals d’un petit marché local le soir. C’est tout spécialement pour ce groupe cible que Corendon a élaboré la formule Fly&Go.

De chouettes extras
Au début de votre voyage, vous recevez des informations sur les environs de votre hôtel : les meilleurs endroits pour manger, les plus beaux points de vue et les itinéraires. De cette façon, vous êtes certain de ne rien rater. Au départ de Bruxelles, la formule Fly&Go est disponible pour la Grèce, l’Espagne, le Portugal et la Turquie. Pour plus d’infos, surfez sur www.corendon.be/flyengo

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY