On ne plaisante pas avec les hôtesses d’Emirates

Un passager tanzanien a été accusé d’avoir molesté une hôtesse de l’air à bord d’un vol Emirates en direction de Dubaï … il n’est pas certain qu’il finisse son voyage rapidement ! Un bisou peut conduire en prison.

Lors d’un vol entre Dar Al Salam et Dubaï, un passager a demandé à faire un « selfy » avec une hôtesse en utilisant son téléphone portable. Il en profita pour la serrer dans ses bras et l’embrassa sur le cou contre son gré.

On ne lui a sûrement pas appris les bonnes manières. Le geste du passager pourrait sembler innocent sauf qu’il n’a pas demandé la permission à cette jeune hôtesse. Celle-ci, d’origine américaine, a signalé immédiatement l’incident auprès de ses supérieurs.

Le passager reste détenu à Dubaï

C’est la police de Dubaï qui a accueilli le tanzanien. Le passager a été présenté devant le Tribunal de première instance de Dubaï, mais il n’a pas réussi à être défendu en raison de barrières linguistiques. Il fallait trouver un traducteur en langue swahili. Le tribunal se réunira de nouveau le 24 Juillet.

On ne plaisante pas de cette manière avec les hôtesses d’Emirates mais également de n’importe quelle compagnie aérienne. Les incidents passagers sont malheureusement de moins en moins rares.

On dédie au passager une chanson du regretté Michel Delpech « pour un flirt avec toi » : https://youtu.be/T3lpxre5VWg

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY