Océanie: personnes vaccinées à bord uniquement !

© Air New Zealand

Air New Zealand se prépare à nouveau à assurer des liaisons aériennes internationales reliant la Nouvelle-Zélande au reste du monde. Dans ce cadre, elle prévoit de n’autoriser sur les vols internationaux que les voyageurs ayant une protection vaccinale complète à partir du 1er février 2022.

«La vaccination obligatoire sur nos vols internationaux donne aux clients et aux employés l’assurance que toutes les personnes à bord répondent aux mêmes exigences sanitaires», a déclaré Greg Foran, CEO. Il souligne que la vaccination contre la Covid-19 est la nouvelle réalité pour les voyages internationaux. De nombreuses destinations sont déjà fermées aux visiteurs non vaccinés. «Plus vite nous serons vaccinés, plus vite nous pourrons prendre l’avion pour des endroits comme New York, Vancouver et Narita.»

Même approche chez Qantas

L’australienne Qantas prévoit également de reprendre ses vols internationaux en décembre et, dans la foulée, met en place la vaccination obligatoire des passagers déjà annoncée en novembre 2020. Cela s’appliquera aux Australiens qui veulent quitter le pays, ainsi qu’à tous les autres voyageurs aériens qui réservent auprès de la compagnie.

Alan Joyce, CEO, invoque pour sa part les normes de sécurité élevées de la compagnie aérienne pour expliquer cette décision. «Nous pensons que ce sera l’une des exigences pour montrer que vous volez en toute sécurité. Il est déjà évident que de nombreux pays n’accueilleront que des voyageurs vaccinés.»

La vaccination est déjà obligatoire pour les 22.000 employés de la compagnie aérienne, sauf pour ceux qui ne peuvent pas être vaccinés pour des raisons médicales.

(CD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY