Nuisances aériennes?

Je suis un riverain de l’aéroport National de Zaventem depuis plus de 20 ans et donc je serai le dernier à me plaindre des nuisances.

J’estime que dans l’état actuel des choses la répartition des vols et survols est équitable pour l’ensemble des riverains. Évidemment les différents Comités spécialisés vont lever des boucliers et clamer le contraire. C’est leur droit.

Il faut reconnaître que si vous achetez ou avez acheté un bien près de l’aéroport après 1958, vous avez acheté les nuisances avec. Un aéroport international a comme vocation de se développer et donc d’attirer de nouveaux transporteurs et donc de multiplier le nombre de vols. Concurrence et rentabilité obligent.

Cela dit il nous faut parler différemment pour les vols de nuit. Des vols cargo principalement. Cette nuit à 03.20 exactement, j’ai été réveillé par un bruit anormalement assourdissant. Il fait nuit noire et donc impossible de distinguer quoi que ce soit dans le ciel, et rien sur mon application Flight Radar. Et ceci à 2 reprises à +/- 20 minutes d’intervalle. 

Triplez le montant des amendes…

J’ose donc me poser la question de ce qu’il en est par rapport aux paramètres sécuritaires à respecter après un décollage, virage à prendre, vitesse maximale à prendre pour atteindre le palier d’altitude convenu, le chargement de l’avion etc….. A mon humble avis c’était un avion-cargo surchargé qui n’a rien respecté et qui s’est dit : tout le monde dort!

Je ne vais pas m’amuser à porter plainte chez Belgocontrol ni même à l’aéroport de Bruxelles, les fameux Comités sont là pour cela, mais j’estime que ces 2 institutions doivent davantage augmenter les contrôles, et augmenter les amendes pour les contrevenants. Eh oui je sais, les amendes existent déjà, mais triplez-les s’il le faut.

Oui mais les transporteurs iront vers d’autres cieux, me répondrez-vous ! La sécurité est à ce prix… et la bonne entente avec les riverains dépendra également de vos choix de contrôles futurs…

Et oui je sais, vous organisez des réunions d’informations ponctuelles et régulières, mais cela n’empêchera pas les « riches » transporteurs à poursuivre leur « désobéissance » aux règles.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY