Nouvelles lignes et recrutement féminin pour easyJet

Après une augmentation du trafic de 2,9% en novembre, la compagnie low-cost easyJet poursuit sa lancée en ouvrant de nouvelles lignes et en visant 20% de nouvelles pilotes cadettes d’ici 2020.

Une belle progression

La compagnie low-cost britannique a transporté 4 947 060 passagers au mois de novembre dernier, contre 4 807 922 l’année précédente. Une hausse de 2,9%, mais avec un coefficient de remplissage qui perd 0,6 point pour atteindre 89,7%.

Sur l’ensemble de l’année, easyJet a transporté un total de 73,7 millions de voyageurs, soit une hausse de 5,9%. Le coefficient de remplissage baisse là aussi de 0,5 point mais atteint tout de même les 91,3%.

Précisons que ces chiffres représentent tous les sièges vendus, que les passagers aient voyagé ou non, car les sièges easyJet sont, généralement, non remboursables. Pas le droit par exemple, si on rate son avion, de changer de vol ou de prétendre à un remboursement. La compagnie précise aussi que ces statistiques incluent les sièges faisant partie des promotions et les sièges utilisés par les employés d’easyJet dans le cadre de voyages d’affaires.

Des nouvelles lignes

Dès l’année prochaine, la compagnie aérienne lancera 16 nouvelles liaisons au départ de neuf aéroports français, avec deux Airbus A320 supplémentaires basés à Nice et à Toulouse. Au départ de Bastia, Berlin. Au départ de Biarritz, Bâle-Mulhouse et Londres-Luton. Au départ de Bordeaux, Hambourg. Au départ de Lille, Faro, Naples et Venise. Au départ de Marseille, Londres-Luton et Venise. Au départ de Nantes, Londres-Luton. Au départ de Nice, Faro et Zurich. Au départ de Paris-Charles de Gaulle, Bilbao. Au départ de Toulouse, Malaga, Valence et Venise.

Quatorze de ces seize nouvelles lignes sont déjà disponibles à la vente, avec des premiers prix démarrant à 20 euros l’aller simple. D’après le directeur général France, ces nouvelles lignes représentent la création de 72 emplois « de droit français ». « Nous employons déjà 1.000 personnes en France, nous poursuivons notre croissance », a ajouté Christian Biacchetta au micro de France Info.

L’été prochain, c’est la Suisse qui bénéficiera de six nouvelles routes, dont une reliant Genève au Monténégro et deux autres reliant Zurich à Naples et Venise.

Un recrutement plus féminin

Après avoir doublé le nombre de recrutements de femmes pilotes en un an – dans le cadre de son initiative « Amy Johnson Flying » – la compagnie aérienne s’est fixé pour objectif de recruter 20% de femmes cadettes nouvelles entrantes en 2020, soit environ 50 par an.

Au niveau mondial, seuls 3% des pilotes de vols commerciaux sont des femmes et, parmi elles, seules 450 ont atteint le grade de commandant de bord. Un communiqué d’easyJet ironisait en disant qu’un Airbus A380 pourrait ainsi contenir l’ensemble des femmes commandantes de bord. La compagnie aérienne compte aujourd’hui 164 femmes pilotes, dont 62 sont commandants de bord, soit environ 14% du total mondial.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY