Nouveau projet de rénovation pour le JW Marriott à Cannes

Le groupe Jesta, qui avait racheté le palace de la Croisette en 2006 pour près de 81 M€, a mis à l’étude un grand projet de rénovation de l’établissement. L’ex Noga Hilton sur l’artère reine cannoise est l’un des derniers palace à engager une restructuration de grande ampleur à l’image de ses voisins tels le Majestic, le Gray d’Albion, le Grand Hôtel, le Martinez ou le Carlton Intercontinental.

Le JW Marriott n’est pas seulement un palace c’est un véritable resort qui au-delà des 260 chambres et suites ou centre de séminaires abrite en son sous-sol un casino exploité par le groupe Barrière, un théâtre de 820 places et 500 places de parking.

Le groupe Jesta prévoit d’investir 32 M€ HT € dans la rénovation de l’ensemble avec comme nouveauté le long de la Croisette la création d’un espace commercial de 2.500m² donnant sur la Croisette destiné à abriter des enseignes de luxe.

Pour rappel, la Croisette est devenue au fil du temps le point de ralliement des plus grands enseignes de luxe qui bénéficie ainsi d’une belle vitrine pour toucher la clientèle internationale.

D’ailleurs le projet a été confié à l’agence d’architecture et de design Moatti Rivière à Paris qui a réalisé à Cannes le 65 Croisette un autre mini centre commercial composé de boutiques de luxe.

La Croisette n’a plus rien à envier à la 5 e avenue à New York ou au Faubourg Saint Honoré à Paris. La partie hôtelière du Marriott va être renforcée et accrue sur 7.800m² dont 1.500m² de lobby-restaurant plus 4.200m² de surélévation et 2.100m² de terrasses événementielles donnant sur la Croisette à proximité du Palais des Festivals.

Le bâtiment sera surélevé et sa façade modifiée notamment avec un rez-de-chaussée commercial dont les façades sont constituées de verre courbe de 6,20 m de hauteur sur un linéaire de 85m.

Michel Bovas

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY