Notre voyage test: tous les indicateurs sont au vert

© Étienne de Nil

Nous avons entamé un périple en Belgique et en France pour vérifier si le secteur reste sceptique ou si la confiance est revenue.

1ère étape gastronomique : les Pieds dans le Plat, resto étoilé à Marenne, près de Marche. 1er vendredi d’ouverture, carton plein midi et soir. Et un week-end à l’identique. D’excellent augure pour l’été. Le patron des lieux, Jean Michel Dienst, a profité du confinement pour augmenter encore la qualité et le contenu de ses menus. Nous vous conseillons « l’Authentique », un régal pour les yeux et les papilles.

© Étienne de Nil

1ère nuit à Marche-en-Famenne, hôtel le Quartier Latin. Même constat, hôtel complet les week- ends aussi.

Le responsable du jour anticipe une saison hors pair. Le resto était complet, avec une ambiance en terrasse que l’on avait oubliée.

Passage des frontières luxembourgeoise et française sans encombre. Contrôle ZÉRO.

2nde étape : Beaune. Ville étape ou de transit par excellence, surtout pour les Belges. Notre choix pour la nuit: hôtel Parc Adelie.18 chambres. Situé à 4 km du centre-ville. Calme, piscine extérieure. reservation@hoteladelie.fr

© Étienne de Nil

Affichait complet pour le week-end, et ceux à venir. Le propriétaire, Manuel Gonzales, nous a confirmé les tendances positives de reprise. La différence principale avec l’avant covid réside dans le timing des réservations.

Auparavant il était full 3 mois à l’avance, aujourd’hui c’est la dernière minute qui l’emporte. Avec un Yield identique cependant. Sa plus grande problématique, le manque de personnel. L’hôtel existe depuis 1977, et accueille une clientèle composée de 60% de Belges, 10% de Néerlandais et le solde de nationalités diverses.

© Étienne de Nil

Durant les week-ends, il est recommandé de réserver son resto en amont. Nous avons obtenu notre couvert après un 4ème coup de fil. Les 3 premiers affichaient complets. Connaissant déjà la ville, nous avons opté pour un marché dominical qui nous fut recommandé : Chagny. Labellisé Marché de France, et Saveurs et savoir-faire de Bourgogne. Un délice pour les yeux… et la bouche.

Ambiance pittoresque, animations, terrasses bondées. Au choix bières locales ou votre vin de Bourgogne préféré, sans oublier les planches apéritives.

Bref, nous commençons à retrouver notre vie « d’antan ». Enfin…. Nous avons rencontré beaucoup de Belges heureux de se retrouver sur les routes de France. Et un secteur du tourisme qui affichait un optimisme sans faille.

À suivre : Voler avec les oiseaux, l’expérience d’une vie.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY