Notre sondage : les attentats de Paris et Bruxelles…

Tourisme.plus, avec lequel Pagtour a un accord d’échange d’articles, a réalisé un sondage qui n’engendre pas l’optimisme…

Quelque 102 réponses ont été enregistrées à la question de notre dernier sondage sur l’effet des attentats de Paris et Bruxelles sur la demande pour l’Europe.

Si on en juge par vos réponses, l’effet est considérable!

Les attentats de Paris et Bruxelles…

• … Affectent considérablement la demande pour l’Europe : 54,9 %
• … Affectent modérément la demande pour l’Europe : 29,4 %
• … Affectent très peu (ou pas du tout) la demande pour l’Europe : 11,8 %
• … Je ne sais pas. / Ne s’applique pas. / Aucune de ces réponses : 3,9 %


Logo_TourismePlusNotre commentaire :

Plus de quatre mois après les attentats du 22 mars à Bruxelles, les touristes, surtout étrangers, manquent encore à l’appel. Selon Michel Vankeerberghen, directeur de l’association Attractions & Tourisme, les attractions et musées bruxellois auraient perdu environ 40 % de touristes étrangers en juillet.

Le tourisme en France, surtout à Paris, Nice et sur la Côte d’Azur, a également du souci à se faire…  Selon l’observatoire économique et statistique de l’office de tourisme et des congrès de Paris, le nombre de clients étrangers est baisse de 15 % dans la capitale depuis le début de l’année. Il est vrai que les attentats, les grèves, les manifestations et les inondations de la Seine ont fortement pesé dans la balance.

Et l’attaque en règle à l’aéroport de Roissy CDG d’un bus transportant des touristes chinois n’a rien arrangé à l’affaire. Comme le confirme le sondage de Tourismeplus, les touristes nord-américains ont renoncé à un séjour à Paris, Bruxelles ou en Europe.

En juin, les arrivées à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle ont reculé de 3,9 % avec un trafic estimé seulement à 5,7 millions de voyageurs. Résultat, dans les hôtels parisiens, le taux d’occupation plafonne à 80 %. En juillet, celui-ci s’établit à 78,1 %. L’effet Euro 2016 de foot ne semble pas avoir joué à Paris.

Des mauvais chiffres confirmés par le cabinet MKG qui estime la baisse de l’activité hôtelière à Paris à près de 15 %. Et l’attentat de Nice le 14 juillet dernier a encore empiré la situation..Selon MKG, la croissance 2016 sera « négative » pour s’établir à – 6 %.

Dans ce contexte, l’objectif de 100 millions de touristes à l’horizon 2020 semble difficilement tenable. Et pourtant, le 3 août dernier, le gouvernement français persiste et signe en maintenant cet objectif. Car le tourisme, comme le répètent en boucle tous les politicards de la 1ère destination touristique mondiale (?), c’est 7 % du PIB et 2 millions d’emplois non délocalisables.

Une campagne de communication internationale est prévue pour restaurer l’image de Paris et de la France. Mais le mal remonte à loin. Déjà, en 2012, trois ans avant le début de la vague d’attentat, un sondage de l’office de tourisme de Paris montrait que seuls 46 % des Japonais et 58 % des Chinois avouaient être satisfaits de la sécurité dans la capitale.

Dans une récente étude d’Hotels.com consacrée aux touristes chinois, seuls 3 % des 3.000 personnes interrogées souhaitent venir en France. (voir tableau ci-dessous)

Les 10 premières destinations que les voyageurs chinois déclarent vouloir visiter dans les  12 prochains mois

Rang Destinations
1 Australie 15%
2 Japon 13%
3 Hong Kong 11%
4 Corée du Sud 7%
5 Maldives 6%
6 Thaïlande 4%
7 Singapour 4%
8 Macao 4%
9 France 3%
10 Taïwan 3%

 

A cause d’une économie qui tourne actuellement au ralenti, il semblerait que les voyageurs chinois interrogés se soient serrés la ceinture en 2015, en dépensant en moyenne 17% de moins par jour qu’en 2014.

Malgré ces chiffres, un tiers prévoit de dépenser plus en voyage dans l’année à venir, et les voyageurs chinois restent tout de même les plus grands dépensiers du secteur touristique en comparaison avec les voyageurs du reste du globe (la dépense moyenne est de 3 455 $ par année chez les personnes interrogées signale Hotels.com).

(HD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY