Norwegian va ouvrir deux bases en Europe

Grâce à sa filiale irlandaise qui lui permet de profiter des accords « open sky » entre l’Union Européenne et les États-Unis, Norwegian va ouvrir quatre nouvelles bases en 2017.

En Europe, Norwegian prévoit de s’installer à Édimbourg où elle basera un B737 MAX et probablement un B787, ainsi qu’à Riga où elle basera un B737-800 pour opérer des vols européens. Aux États-Unis, la compagnie vise de petits aéroports où elle basera 4 B737MAX comme l’aéroport de Newburgh à 100km au nord de New York ou l’aéroport de Bradley International dans le Connecticut.

Norwegian étudie également la possibilité de s’implanter à Portsmouth dans le New Hampshire, à 90Km au nord de Boston, ou à Providence, dans le Rhode Island, au sud de Boston.

Jusqu’ici, Norwegian basait ses pilotes à Fort Lauderdale et ses équipages à l’aéroport de New York JFK. Grâce à sa filiale irlandaise, qui lui permet de profiter des accords open, sky entre l’Union Européenne et les Etats-Unis, Norwegian va ouvrir quatre nouvelles bases en 2017.

En Europe, Norwegian prévoit de s’installer à Édimbourg où elle basera un B737 MAX et probablement un B787, ainsi qu’à Riga où elle basera un B737-800 pour opérer des vols européens. Aux Etats-Unis, la compagnie vise de petits aéroports où elle basera 4 B737MAX comme l’aéroport de Newburgh à 100km au nord de New York ou l’aéroport de Bradley Internation dans le Connecticut.

Norwegian étudie également la possibilité de s’implanter à Portsmouth dans le New Hampshire, à 90Km au nord de Boston, ou à Providence, dans le Rhode Island, au sud de Boston.

Jusqu’ici, Norwegian basait ses pilotes à Fort Lauderdale et ses équipages à l’aéroport de New York JFK.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY