Norwegian ne veut pas voler à n’importe quel prix

Norwegian a décidé d’interrompre ses vols transatlantiques au départ d’Edimbourg et de Belfast. Concernant Edimbourg, la décision fait suite à un examen approfondi des lignes programmées depuis la capitale écossaise sur les régions de New York et Boston, mais également Barcelone et Ténériffe. Les derniers vols partiront le 20 mars 2019. Selon un porte-parole cité par l’Edinburgh Reporter, la compagnie avait espéré une réduction de l’Air Passenger Duty (APD), mais celle-ci a été reportée par le gouvernement écossais. La décision de supprimer les vols sur Barcelone et Ténériffe a été prise en faveur des vols sur la Scandinavie, ceux-ci enregistrant de meilleures performances.

Quant à Belfast, la suppression des vols sur les régions de New York et Boston résulterait d’une demande trop faible. La réservation est encore possible jusqu’au 27 octobre. La compagnie propose également une «bonne desserte» de Dublin, Shannon et Cork sur Boston avec jusqu’à 33 départs par semaine.

Selon le Belfast Telegraph, United avait opéré l’unique ligne directe reliant Belfast aux USA durant des années avant Norwegian. Mais la ligne avait fini par être opérée à pertes. Un accord de sauvegarde de la route entre le gouvernement et la compagnie aérienne avait alors échoué, car jugé illégal selon la réglementation de l’UE.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY