Norwegian Cruise Line lance son offre Premium All Inclusive en Belgique

Norwegian Cruise Line lance son offre Premium All Inclusive pour le marché belge à partir du 3 avril 2017. La compagnie met en avant une offre assez luxueuse en mettant l’accent sur la sérénité des passagers et souhaite tirer avantage des changements qui affectent le marché.

Plus facile pour les AGV

L’offre Premium Inclusive couvre un large éventail de consommations et de services (boissons – y compris alcoolisées, spécialités, gastronomie, divertissements, spectacles, équipements de loisirs, etc.) qu’il reste possible de personnaliser. Les passagers séjournant dans des suites et The Heaven by Norwegian® bénéficient par exemple d’avantages et privilèges exclusifs supplémentaires.

Il reste des services supplémentaires facturables comme certains alcools mais au bout du compte, le passager sait pour quoi il paie et ne doit pas se soucier des dépenses sur place. Les pourboires sont ainsi inclus dans le tarif. C’est là un argument que Norwegian Cruise Line souhaite mettre en avant, puisque l’offre devient dès lors plus facile à vendre pour les agents de voyage, qui peuvent par ailleurs obtenir une meilleure commission.

ncl_Escp_PinchoTapas2_900x409Promotions & B2B

Pour le premier mois de l’offre Premium Inclusive, Norwegian Cruise Line offre une réduction jusqu’à 200 € pour une réservation d’au moins 5 jours entre le 3 et le 30 avril 2017.

La compagnie travaille déjà avec les « grands » comme Thomas Cook ou les spécialistes comme ATC Cruise et All Ways mais cherche à étendre son réseau B2B en permanence en misant sur la simplicité des offres, y compris auprès d’AGV qui ne vendent pas (ou pas encore) de croisières.

S’adapter au marché

Si la compagnie évite désormais de faire escale dans des pays considérés « à risques » comme la Turquie, au grand dam d’Istanbul, le nombre de lignes est impressionnant et couvre presque la totalité du globe, avec des nouveautés comme Cuba ou la Nouvelle-Zélande.

MI.Escape.FoodRepublic2015S’appuyant sur les analyses de Nicklas Bergman, Norwegian Cruise Line prête attention aux changements démographiques que le monde traverse : des voyageurs de plus en plus jeunes (la fameuse génération Y et même post-Y), le shift économique vers l’Asie, l’urbanisation massive et l’apport des nouvelles technologies. L’idée est alors de favoriser l’aspect « disconnect » que peut apporter le tourisme, en alliant détente, découverte et divertissement.

Les nouvelles technologies permettent d’accroître la connectivité des passagers (les voyageurs de la génération Y étant très friands de réseaux sociaux) mais aussi la personnalisation, avec des projets d’application pour commander des services précis ou même une géolocalisation pour se repérer sur le bateau en tant que tel par exemple.

« Feel Free »

C’est le slogan de Norwegian Cruise Line. Pas de « fixed seating », un grand choix de restaurants ouverts 24/7, pas de dress code et possibilité de faire du shopping, le marketing met l’accent sur le lâcher-prise. Au niveau des prix, on parle de croisières à partir de 900 € mais la moyenne se situe aux alentours de 1.400 €, les possibilités étant très vastes (destination, durée, chambre, etc.).

MI.Escape.AquaPark2015_3La compagnie vise une clientèle jeune, et la moyenne d’âge continue de baisser chaque année. C’est aussi dû aux services offerts : boîtes de nuit et grand spectacle, parcs aquatiques avec toboggans impressionnants et même parcours aventure. Les activités de leisure sont particulièrement développées avec une large offre sportive et thalasso.

Récemment élue « meilleur croisiériste d’Europe » pour la neuvième année consécutive et même « meilleur croisiériste du monde » pour la première fois, le succès semble sourire à Norwegian Cruise Line qui continue d’innover tout en commandant plusieurs nouveaux navires.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY