L’ancien champion du monde a annoncé jeudi une offre de 100 millions d’euros, en partenariat avec les britanniques Thomas Cook et Condor, pour racheter la compagnie qu’il avait créée et vendue à Air Berlin en 2011.

« Nous proposons environ 100 millions » pour cette filiale, a-t-il déclaré à la radio publique Ö1. Il a également précisé que l’offre englobait également le rachat de 17 appareils d’Air Berlin pour renforcer la flotte de Condor rapporte l’agence Belga.

Air Berlin est déclarée insolvable depuis le 15 août dernier après que son principal actionnaire, Ethihad, ait jeté l’éponge en juin. Niki, qui exploite 21 avions, reste considérée comme un des actifs les plus sains d’Air Berlin. La compagnie en faillite avait demandé aux candidats à son rachat de présenter leurs offres d’ici vendredi.

Selon les informations du « Kurier » qu’il n’a pas démenties, Niki Lauda, sera actionnaire majoritaire à hauteur de 51% de l’alliance qu’il a formé avec le voyagiste Thomas Cook et Condor sa compagnie à bas coût. « Nous nous complétons de façon idéale pour relancer Niki sur le marché des vols charter », a ajouté Niki Lauda, précisant que l’alliance « garantissait le remplissage futur des avions ».

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS