La chute d’Air Berlin aura été une sacrée histoire. Le premier bénéficiaire aura été Lufthansa. Ensuite, le groupe IAG-British Airways pensait avoir gagné la reprise de la filiale Niki. Mais le Mardi 23 janvier, les administrateurs judiciaires ont finalement désigné Niki Lauda, comme repreneur de Niki. Le célèbre pilote de Formule 1 retrouve donc son « bébé », puisqu’il avait lui-même fondé la compagnie en 2003, avant de la revendre à Air Berlin. Que va-t-il faire ?

Il rebaptise d’abord la compagnie aérienne

Laudamotion est le nouveau nom de Niki. Il a dit au moment de l’acquisition qu’il avait l’intention de relancer la compagnie aérienne sous le nouveau nom et avec 15 avions à la fin du mois de Mars.

Quand on cherche, on peut voir que Laudamotion est une compagnie qui existe déjà depuis un certain temps et qui loue des jets. Niki Lauda est donc resté dans l’aviation même après la vente de Niki à Air Berlin !

Condor va jouer un rôle important

Dans le cadre d’un accord de coopération avec Condor, la compagnie aérienne allemande du groupe Thomas Cook assurera initialement la vente et la commercialisation de trois avions Laudamotion. En plus du partenariat commercial, Condor prendra également en charge certaines fonctions opérationnelles, notamment le contrôle du trafic et la planification des équipages en tant que fournisseur de services pour la compagnie aérienne autrichienne.

Laudamotion devrait assurer une série de vols

La compagnie aérienne prévoirait 56 vols au départ de Düsseldorf, Francfort, Stuttgart et Bâle vers Majorque, Ibiza et Malaga via le site Web de Condor et les agences de voyages. D’autres itinéraires seront ajoutés plus tard.

De plus, les clients peuvent combiner de manière flexible les vols des deux compagnies aériennes et réserver, par exemple, un vol aller Condor avec un vol retour Laudamotion. Les vols Laudamotion auront trois types de tarifs : Economy Light, ciblant les passagers avec seulement des bagages à main ; Économie, pour les touristes avec des bagages enregistrés ; et la classe Premium, avec un siège central gratuit, un menu premium et des boissons.

Laudamotion pourrait louer des avions à Eurowings

Pendant ce temps, Laudamotion pourrait louer jusqu’à 10 de ses 15 avions à Eurowings pour la saison d’été 2018, selon des médias allemands. Les 15 avions ont fonctionné pour Lufthansa pendant l’hiver. Mais le groupe allemand a été légalement obligé de les rendre au nouveau propriétaire de Niki.

Eurowings a confirmé les négociations avec Lauda, ​​mais aucun accord n’a encore été conclu. Il faut dire que la Commission Européenne n’avait pas autorisé le groupe Lufthansa à reprendre la totalité d’Air Berlin dont Niki.

Il faut souhaiter tout le bien possible à Laudamotion mais le marché ne sera pas aisé. Eurowings veut se déployer de façon très forte aussi bien sur les vols intérieurs qu’à l’international. Easyjet est en piste à l’aéroport de Berlin. Et Ryanair ne baissera pas la garde en Allemagne ! Cela fait beaucoup de monde dans le ciel allemand.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY