MSC Magnifica, deuxième navire de la compagnie à reprendre la mer

Le MSC Magnifica a quitté le port de Gênes et est désormais le deuxième navire MSC Croisières à accueillir à nouveau des passagers depuis le redémarrage des opérations en août dernier.

Le navire a entamé un voyage de 10 nuits à la découverte de la Méditerranée occidentale et orientale avec des escales prévues à Livourne, Messine, Athènes/Le Pirée, Katakolon, La Valette et Civitavecchia, avant le retour à Gênes. Le MSC Magnifica proposera six croisières enrichies en Méditerranée avant la fin de l’année, comprenant notamment une croisière de Noël de 8 nuits qui partira de Gênes le 18 décembre.

Après le MSC Grandiosa, il s’agit du deuxième navire de la compagnie à mettre en œuvre le protocole complet de santé et de sécurité approuvé par des experts médicaux externes ainsi que par les autorités nationales et régionales compétentes. Ces nouvelles mesures conçues pour protéger le bien-être des passagers, membres d’équipage et des communautés dans lesquelles les navires font escale.

Grâce à des embarquements possibles dans les 4 ports italiens – Gênes, Livourne, Messine et Civitavecchia – cet itinéraire est facilement accessible aux résidents des pays de l’Espace Schengen qui sont actuellement les seuls à pouvoir embarquer dans le cadre de cette phase initiale de reprise des opérations. (DS)

Le MSC Magnifica a quitté le port de Gênes et est désormais le deuxième navire MSC Croisières à accueillir à nouveau des passagers depuis le redémarrage des opérations en août dernier.

Le navire a entamé un voyage de 10 nuits à la découverte de la Méditerranée occidentale et orientale avec des escales prévues à Livourne, Messine, Athènes/Le Pirée, Katakolon, La Valette et Civitavecchia, avant le retour à Gênes. Le MSC Magnifica proposera six croisières enrichies en Méditerranée avant la fin de l’année, comprenant notamment une croisière de Noël de 8 nuits qui partira de Gênes le 18 décembre.

Après le MSC Grandiosa, il s’agit du deuxième navire de la compagnie à mettre en œuvre le protocole complet de santé et de sécurité approuvé par des experts médicaux externes ainsi que par les autorités nationales et régionales compétentes. Ces nouvelles mesures conçues pour protéger le bien-être des passagers, membres d’équipage et des communautés dans lesquelles les navires font escale.

Grâce à des embarquements possibles dans les 4 ports italiens – Gênes, Livourne, Messine et Civitavecchia – cet itinéraire est facilement accessible aux résidents des pays de l’Espace Schengen qui sont actuellement les seuls à pouvoir embarquer dans le cadre de cette phase initiale de reprise des opérations.

(DS)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY