MSC Croisières prolonge l’arrêt des opérations de sa flotte jusqu’au 29 mai mai

Compte tenu des circonstances extraordinaires auxquelles le monde est confronté dans le cadre de l’urgence sanitaire mondiale liée au virus COVID-19, MSC Croisières a décidé de prolonger l’arrêt de tous les départs des croisières sur l’entièreté de sa flotte jusqu’au 29 mai.

La compagnie avait précédemment annoncé l’arrêt temporaire de tous ses navires dans le monde jusqu’au 30 avril. Étant donné que les gouvernements du monde entier ont, depuis, renforcé les mesures de santé et de sécurité publiques pour protéger les populations locales et contenir la propagation du virus, la décision prise aujourd’hui par MSC Croisières d’étendre cette mesure extraordinaire vise à refléter et à soutenir l’efficacité de ces efforts.

MSC Croisières travaille sans relâche avec tous les clients, ainsi que leurs agents de voyages, pour gérer au mieux les conséquences de cette décision sur les réservations qui avaient été programmées jusqu’au 29 mai sur ses navires et est désolée de tous les désagréments engendrés.

Avec cette annonce, la compagnie entend donner aux agents de voyages et aux clients concernés par ces croisières, le plus de temps possible pour reporter leur réservation sur un futur voyage, conformément à l’arrêté ministériel relatif au remboursement des voyages à forfait annulés, dans le cadre de l’épidémie de Covid-19, paru le 19 mars 2020 au Moniteur belge.

MSC Croisières offre aux clients concernés par cette mesure extraordinaire la possibilité de transférer la totalité du montant payé pour leurs vacances annulées sur une future croisière de leur choix, à tout moment, jusqu’à la fin de l’année 2021. En plus ils se verront octroyer un crédit à bord supplémentaire.

Pour davantage de détails et pour s’informer de toutes les mises à jour, les clients peuvent contacter leur agent de voyages ou consulter le site Web de MSC Croisières à l’adresse suivante www.msccroisieres.be



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY