MSC Croisières ouvre les ventes des la MSC World Cruise 2023

Temple d’or à Kyoto – Japon © Hervé Ducruet

53 destinations époustouflantes à découvrir à travers 33 pays, mettant notamment l’accent sur le continent asiatique 

Sept nuits à quai dans des villes emblématiques comme Sydney et Tokyo

MSC Croisières a ouvert les ventes de la MSC World Cruise 2023. Cette croisière exceptionnelle desservira 53 destinations époustouflantes à travers 33 pays et sur les 6 continents, en mettant l’accent sur des sites incontournables de l’Asie. Les hôtes embarqueront à bord du MSC Poesia pour ce spectaculaire voyage de 119 jours qui débutera le 6 janvier 2023 au départ de Marseille.

Le navire entreprendra un voyage de 30.000 milles marins et traversera 24 fuseaux horaires depuis les ports d’embarquement de Civitavecchia, Gênes, Marseille et Barcelone.

Après la célèbre transatlantique, le MSC Poesia fera escale dans les îles des Caraïbes avant de traverser le Canal de Panama : une expérience incroyable qui restera gravée dans la mémoire de tous les passagers. Il poursuivra ensuite son voyage vers la côte Ouest de l’Amérique Centrale avec des escales prévues au Costa Rica, Nicaragua, Guatemala et Mexique avant de rejoindre San Francisco.

Une fois au cœur du Pacifique, les hôtes auront l’occasion de découvrir Maui (Hawaï), Samoa, les Fidji, Auckland (Nouvelle-Zélande). Après quoi ils apprécieront Sydney, et la Gold Coast australienne, Cairns et l’incroyable Grande Barrière de Corail ainsi que la Papouasie-Nouvelle-Guinée et les Philippines. Le navire accostera ensuite au Japon en pleine saison des cerisiers en fleurs avec des escales prévues à Kyoto et à Tokyo.

Les hôtes découvriront davantage les caractéristiques de l’Asie en visitant Shanghai, le VietnamSingapour ou encore la Malaisie. Ils traverseront ensuite l’Océan Indien jusqu’à la région du Golfe.

Le MSC Poesia se dirigera pour finir vers la Méditerranée via le Canal de Suez, une autre expérience inoubliable à vivre.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY