©Photo Monarch 

En faillite, Monarch Airlines a annulé tous ses vols. Selon les médias britanniques, 110.000 passagers de la compagnie seraient encore à l’étranger. Quant aux 300.000 billets déjà réservés et payés pour un départ ultérieur, c’est foutu, sauf si…

Le gouvernement a mandaté l’Autorité de l’Aviation Civile (CAA) pour la « plus grande action de rapatriement en temps de paix ». Les vacanciers sont éparpillés dans onze pays, dont une majorité en Espagne, Portugal, Italie et Grèce, a indiqué l’organisme.

« Pour ceux qui devaient partir ce lundi, tous les clients qui ne sont pas déjà en route ne doivent pas se rendre à l’aéroport », a informé la CAA. Sur les 300.000 passagers ayant acheté leurs billets, ne seront remboursés que ceux faisant partie d’un package. Les Britanniques qui sont dans ce cas peuvent dire merci à la directive européenne sur les voyages à forfait… malgré le Brexit. (sans commentaire)  

La cessation d’activité comprend, outre Monarch Airlines, les filiales Monarch Holidays, First Aviation, Somewhere2stay et Avro (ndlr: aucun lien avec le constructeur aéronautique du même nom).

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY