Mois de juin contrasté pour le tourisme francilien

Selon le Comité Régional du Tourisme d’Île-de-France, plus des deux tiers des professionnels interrogés estiment leur activité en baisse comparé à l’année dernière. Paradoxalement, 47% qualifient de bonne l’activité du mois de juin.

Malgré une météo mitigée, l’EURO 2016 a semble-t-il dynamisé l’activité touristique. Les professionnels de Paris et de la Petite Couronne ont d’ailleurs jugé positivement les retombées de cet événement sur leur activité. Toutefois, l’activité  reste en deçà des résultats obtenus l’an dernier. Les Britanniques (avant Brexit), les américains, les Allemands , les Chinois et les Espagnols ont été 5 premières clientèles internationales de la région Île-de-France.

L’état des réservations pour le mois de juillet est qualifié de moyen par 45% des professionnels, de bon voire très bon par 29% et de mauvais voire très mauvais par 26%. A moyen terme, 38 % des professionnels prévoient une stabilisation de leur activité, un petit tiers attend une amélioration et 30 %, une dégradation. Là encore, ces prévisions sont bien inférieures à celles enregistrées en juillet 2015.

 

Le baromètre de l’activité touristique du mois de juin 2016  (pdf – 4,01 MB)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY