Moi aussi, je connais des contrées improbables !

Marc Dans nous fait rêver avec ses îles du bout du monde (ou plus proches), mais moi j’aimerais vous raconter ce que m’a dit ma maman qui vit à l’étranger. Dans ce pays improbable, le gouvernement et les communes aident la population du mieux qu’ils peuvent. Vous me direz que c’est leur devoir, mais chez nous, il faudrait peut-être jeter un œil sur ce que nous ne faisons pas aussi bien.

Par exemple, le gouvernement de ce pays a décidé qu’il faudrait des détecteurs de fumée dans toutes les cuisines du pays ou lieux à risques. Notez que chez nous, c’est comme ça aussi, sauf qu’on risque une amende si on n’est pas en règle. Mais là-bas, chez ma maman, le gouvernement a distribué à tous les ménages les fameux détecteurs. A tous. A Maman, à ses voisins et partout dans ce pays de quelques 500.000 âmes.

Maintenant, avec la pandémie, ma maman a été convoquée pour se faire vacciner. Voyant les files où on doit attendre trois heures au Heysel (c’est la Belgique, ça !), elle a appelé sa commune pour dire qu’elle n’a plus la force de tenir longtemps debout (moi non plus, d’ailleurs) et on lui a dit que c’était prévu.

Rendez-vous à telle heure à tel endroit ? Pas de problème : un petit combi est venu la chercher, l’a déposée devant l’entrée et puis la ramenée chez elle. « Et on se revoit pour la deuxième injection ! »

Allers-retours compris (et le trajet est long), montre en main: une heure. Ce pays improbable n’est pas si loin, après tout, et je l’ai toujours aimé pour des tas de raisons. Il s’appelle Grand-Duché de Luxembourg.



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY