Mobilité rime avec Incivilité

Nous avons déjà parlé moult fois des aberrations des travaux, des déviations, des fermetures d’axes, et j’en passe, qui paralysent le trafic et transforment notre quotidien en cauchemar.

A l’approche de la semaine de la Mobilité il est bon AUSSI de rappeler les règles de bonne conduite élémentaires. Bonne conduite n’a rien à voir avec votre véhicule à 2 ou 4 roues. Il s’agit de nous, de vous, notre impatience, notre bouillonnement intérieur, notre état d’esprit derrière le volant, à moto ou à bicyclette, le contrôle de nous-mêmes, notre discipline de vie, notre éducation!

Devant les incivilités des autres notre sang ne fait souvent qu’un tour. Parking en double et parfois triple file, et je ne pointe pas spécialement les véhicules de b.Post ou autres UPS ou DHL.

Incivilités journalières, presque habituelles

Pour ces incivilités, nos chasseurs et pourvoyeurs d’amendes d’horodateurs pourraient également être assermentés pour délivrer un ticket pénalisant l’infraction. Notre chère Police, avec respect, étant surchargée et souvent impuissante devant ces infractions.

A cela s’ajoute les autres incivilités journalières, presque habituelles. Les doigts et bras d’honneur, les joutes verbales diverses, des sorties du véhicule pour s’expliquer plus fermement et le trafic à l’arrière n’a qu’à patienter.

La liste est malheureusement trop longue et la Mobilité en souffre encore plus. Méditons un peu sur notre comportement propre lorsque nous prenons la route, et pensons aussi à l’exemple que nous donnons à nos enfants, futurs utilisateurs de la route.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse