Miles Attack… sur tous les fronts!

Présent en France depuis cinq ans, en Belgique depuis avril dernier et en Espagne depuis trois semaines, le programme de fidélité pour les agents de voyages comptera TUI France comme 23e partenaire fin 2016. Pour TUI Belgique, c’est pas encore fait. Mais …

Arrivé en France en mars 2011, Miles Attack (Groupe Gekko) voit désormais plus grand. Initialement lancé dans l’hexagone pour accélérer le développement de Teldar Travel (site de réservation hôtelière B2B strictement dédié aux agences de voyages-ndlr), cinq ans plus tard, Miles Attack … la Belgique et l’Espagne.

« 2016 est une année pleine d’ambition. Elle marque notre volonté d’internationalisation », résume Elodie Noriant, directrice des ventes et du développement. Car, la formule séduit toujours plus les agents de voyages, et pas seulement français.

En France, 95 % du marché adhère à Miles Attack… En Belgique, huit mois après son lancement, 30 % des agents de voyages en sont membres… Mieux encore, présent en Espagne depuis seulement trois semaines, ils sont déjà 1.000 inscrits. Désormais, 14.300 agents de voyages français sont « accro » aux programmes de fidélité proposés par les 22 partenaires (en attendant l’arrivée de TUI France fin 2016). Fort de ce succès, Miles Attack a désormais le Royaume-Uni, le Portugal et la Grèce dans le collimateur.

TUI Belgium préfère son programme de fidélité… pour l’instant ?

Pourquoi ce succès ? Tout simplement parce que ce programme repose sur trois principes simples : Il s’adresse directement aux agents de voyages, ce n’est pas compliqué et l’offre de cadeaux est variée… Que demander de mieux!

En clair, plus on vend les offres proposées par les partenaires… et plus on est récompensé personnellement en points cadeaux. En Belgique, huit partenaires « produits » (Air Europa, MSC Croisières, Ponant, Flexible Autos, Teldar Travel, Teldar Protect, Visit Mondo) participent au programme de fidélité.

Alors que l’arrivée de TUI France est annoncée pour la fin de l’année, pour TUI Belgique… « C’est pas tout a fait ça » , reconnaît Élodie Noriant, directrice des ventes et du développement de Miles Attack. « Contrairement à TUI France qui n’avait pas de programme de fidélité, TUI Belgique en a un qui donne satisfaction selon leurs dirigeants », précise-t-elle. « Ils préfèrent le garder »… Pour l’instant ?

Car, au regard du développement exponentiel de « Miles Attack » auprès des agents de voyages belges, Élodie Noriant ne désespère pas inverser la décision de la direction « Ostendaise » de TUI Belgium… Si la jeune directrice des ventes ne s’attendait pas à rencontrer autant de difficultés « de territoires » en partant à l’assaut du marché belge, elle ne renonce pas autant. Pour preuve, Miles Attack sera présent au prochain BTExpo… à la rencontre des agents de voyages de toutes les provinces belges… et de leur (futur ?) partenaire flamand.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY