Mickey dans le rouge… vif!

Le groupe Euro Disney a multiplié ses pertes par neuf lors de son exercice 2015/2016 et affiche cette année ses pires résultats depuis 23 ans. Raisons de cette Bérézina : les attentats en France et en Belgique qui ont plombé le tourisme et la fréquentation du parc.

Le groupe qui emploie plus de 15.000 salariés en France affiche une perte nette (en part du groupe) de 705 M€ pour sur l’exercice 2015/2016, contre « seulement » 84,2 M€ en 2014/2015. Selon le communiqué, le chiffre d’affaires du groupe a chuté de 6,91%, à 1,27 Md€. Jamais Euro Disney n’avait pas enregistré de pareilles pertes depuis 23 ans.

La conséquence des attentats en Europe

Sur un an, la fréquentation de Disneyland et Walt Disney Studio recule de 10%. Pour l’exploitant du parc Disneyland Paris, c’est la résultante des attentats du 13 novembre, mais également ceux de Bruxelles et de Nice.

baisseEt comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, les résultats du groupe pourraient être encore plus mauvais avec la mise en place des nouvelles procédures de sécurité cumulée avec les investissements programmés pour le 25ème du anniversaire l’an prochain.

« Une année exceptionnellement difficile. Nous avons été impactés par plusieurs facteurs externes qui ont fortement affecté l’industrie du tourisme dans la région parisienne » confie la présidente d’Euro Disney, Catherine Powell qui se veut quand même « prudemment optimiste » pour l’avenir. La présidente du groupe assure qu’Euro Disney a réalisé une belle Toussaint et de belles fêtes d’Halloween. Oui, et pour Noël ?

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY