Michael O’Leary devrait toucher le jackpot

La plus grande compagnie aérienne low-cost d’Europe, Ryanair, vise un bénéfice de près d’1 Md€. Son patron va être récompensé ! Pour le personnel, on verra plus tard

Les estimations de bénéfices sont exceptionnelles

Dans l’exercice en cours jusqu’à fin mars 2020, l’excédent devrait se situer entre 950 millions et 1,05 Md€, a indiqué la société à Dublin.

Sur l’exercice précédent, Ryanair avait réussi à produire 885 M€ ! La direction de la compagnie aérienne attend désormais 154 millions de passagers pour l’exercice, soit un million de plus que prévu l’an dernier.

La filiale Lauda … moins bonne

La filiale autrichienne de Ryanair, Lauda, continue cependant de ressentir violemment la guerre des prix dans son secteur. Une perte annuelle d’environ 90 M€ est à prévoir. La direction prévoyait un résultat négatif de 10 M€.

Michael O’Leary va toucher le gros lot

Les actionnaires de Ryanair ont approuvé un programme de bonus pour le PDG, Michael O’Leary, qui pourrait lui rapporter environ 100 M€ sur cinq ans. Le système de bonus, qui l’oblige à doubler la rentabilité ou le cours de l’action du transporteur dans les cinq ans, a été approuvé par 50,5% des voix.

Pendant ce temps Ryanair ferme ses bases aux Canaries

La compagnie avait déjà annoncé cette mesure dont l’explication serait due aux non livraisons du 737 MAX. La Grande Canarie est touchée ainsi que Tenerife et Lanzarote.

Le syndicat des pilotes, Sepla, a indiqué que 20 personnes y compris des pilotes et du personnel de cabine, avaient été relocalisés dans d’autres bases, ajoutant que les autres (204 personnes) avaient été licenciées.

Sepla a qualifié les licenciements soudains de « frauduleux », affirmant dans un communiqué de presse que les négociations pour licenciement collectif présentées en septembre sont parsemées d’irrégularités depuis le début.

Le patron de Ryanair peut continuer à faire courir ses chevaux …

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY