Mets tes lunettes !

Et regarde bien PagTour...

Les articles importants que vous n’auriez pas du louper dans PagTour pour la semaine du 25 septembre 2017.…

Dans le N° 2830

Amok à Bali…

Belle leçon de notre géographe et rédacteur en chef sur « la ceinture de feu », qui nous rappelle que si le monde est dorénavant à la portée de (presque) tous, le tourisme n’en reste pas moins, parmi toutes les activités de loisirs, une occupation à risque., comme le tricot, d’ailleurs. On a connu (et on connaîtra encore) les attentats sous toutes leurs formes. On a connu le pouvoir dévastateur des cyclones et autres tsunamis. On connaîtra encore et toujours celui des volcans. La Terre est un organisme vivant, et qui bouge beaucoup sur ses plaques !

Dans le N° 2831

Le tourisme… des salaires plus élevés

(Anne Robidoux de www.tourismeplus.com) Pas de faux espoirs : vous n’allez pas être augmentés demain ! Il faut lire l’article pour savoir que les personnes qui ont travaillé dans le tourisme et qui l’ont quitté pour exercer d’autres jobs sont très bien considérées. Il est vrai que comme expérience client, on fait difficilement mieux. Patience, argumentation, connaissances, résistance : toutes des qualités propres aux personnels du tourisme. Bravo à vous ! Mais ne partez pas tous… !

25 septembre 2017

Un contrôleur de train nous fait réagir !

C’est un court condensé d’histoires étonnantes vécues par ces contrôleurs qui font un métier difficile et mal considéré. Mais bon, certains ont aussi le don d’énerver… Comme celui qui demande à Philippe Croizon, le sportif sans bras ni jambes très connu, ses papiers d’identité. Est-ce l’Enquiquineur qui a soufflé le sous-titre : « Les bras nous en tombent » ?

Dans le N° 2832

Tourisme international : les meilleurs résultats depuis 2010

(Serge Abel-Normandin (www.tourismeplus.com) 

L’OMT constate une hausse de 6 % sur le premier semestre de 2017, les meilleurs chiffres depuis près de 8 ans. Reprise pour la Turquie, l’Égypte et la Tunisie. La croissance a été la plus soutenue au Moyen-Orient (+9 %), en Europe (+8 %) et en Afrique (+8 %), suivies par l’Asie et le Pacifique (+6 %). Les Amériques (+3 %) fermaient la marche malgré les bons scores partout… sauf aux Etats-Unis. Enfin, Russes et Brésiliens se sont remis sur les rangs des nations émettrices. La Corée du Nord n’entre dans aucun classement : elle envoie plus volontiers des missiles que des ressortissants.

Dans le N° 2833

Le vegan s’invite en croisière…

Et après, ce sera quoi ? , s’interroge Hervé Ducruet. Manger vegan sur un bateau de croisière n’est pas un problème. Ce qui en devient un, c’est d’organiser une croisière réservée aux vegans. Ce qui peut choquer, c’est cette segmentation à outrance (et ailleurs aussi). Alors qu’on nous parle sans arrêt de mixité sociale et d’intégration, certains proposent exactement le contraire. On a déjà des plages ou des piscines réservées aux femmes (voilées ou pas), on aura bientôt des segments réservés aux chauves, aux obèses, aux transgenres, et que sais-je encore… Est-ce vraiment le modèle que l’on veut ?

 Greenpoints : vos clients épargnent des points à l’achat de billets de train

« Greenpoints est le programme de fidélité de SNCB Europe destiné aux entreprises qui privilégient les modes de transport ‘verts’ et notamment le train. » Ce qui est appréciable, c’est que le système peut être proposé et géré par l’agent de voyage au profit de ses clients : voilà une valeur ajoutée de plus à vos services ! « Le Greenpoints Administrator peut consulter à tout moment le solde des points disponibles et effectuer des réservations avec les points épargnés sur www.corporaterail.be. » Et ce qui ne gâte rien, on peut même avoir l’explication fournie par un être humain !! : « Plus d’information via votre SNCB Europe Account Manager ou au 02 528 27 06. » Bravo à SNCB Europe, et ne ratez pas cette opportunité !

Dans le N° 2834 :

Easyjet: des avions électriques d’ici 10 ans

(Travel Inside)

Ce n’est pour le moment qu’une des multiples idées émises lors de l’Innovation Day organisé par easyjet. Il y aurait déjà un biplace équipé d’une batterie de 272 kg. On ne va pas loin avec ça… Plus intéressant le projet de gagner pas mal de carburant sur les trajets des avions au sol. Et puis l’idée de génie : « la mise en place d’un système de divertissement en vol. Celui-ci ne sera pas diffusé sur des écrans dans les sièges, mais sur les appareils des passagers. » Ce n’est plus la compagnie qui équipe ses sièges d’écrans et de prises adaptées, c’est le passager. Vieux principe de l’utilisateur payeur, en somme. On n’est pas contre.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY