Pour la 7ème année de suite (!), Melbourne est la ville la plus agréable à vivre au monde, selon le Liveability Index de The Economist. L’Australie est très bien classée avec trois villes au top, dont Adélaide en 5ème position et Perth en 7ème position.

Parmi les autres villes très bien situées on peut citer Vienne (seconde), Vancouver (3ème), Helsinki (9ème), Hambourg (10ème).

Les villes qui se sont le plus améliorées ces 5 dernières années sont Téhéran, Dubai, Harare (qui revient du fin fond du classement…) et Colombo.

Selon l’étude, il y a un rapport entre le type de ville et leurs conditions de vie : les villes moyennes sont ainsi mieux classées que celles qui ont une densité de population plus faible. Les grandes villes comme Londres, New York, Paris Tokyo sont « victimes de leur propre succès » du fait des bouchons, des problèmes de transport et de taux de criminalité plus élevés. Elles restent néanmoins dans le haut du classement. D’autres villes restent à la traine comme Kiev, Karachi, Dacca, ainsi que Tripoli et Damas, pas besoin d’expliquer pourquoi…

Selon le représentant de l’Etat de Victoria pour le Royaume-Uni et l’Europe, Ken Ryan, le succès de Melbourne est dû à sa croissance dans les domaines de la technologie et de l’innovation.

Melbourne2

« Melbourne surfe sur le fait qu’elle est la ville la plus agréable à vivre, l’une des destinations leaders d’Asie pour son industrie, ses services financiers et son secteur technologique. Melbourne continue à se développer en tant que centre commercial et d’investissement pour la région » a-t-il déclaré.

La ville est également bien classée auprès des étudiants alors qu’elle compte le plus grand nombre de diplômés dans le domaine des technologies en Australie et qu’elle est la ville en plus forte croissance. Elle devrait surpasser Sydeny en termes de population d’ici 2030.

L’étude Liveability index prend en compte 140 villes du monde et les classe selon 5 critères : stabilité, santé, culture/environnement, éducation et infrastructures.

(Avec: Business Traveller)

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY