Mayenne, destination slow tourisme

Connaissez-vous la Mayenne ? Lové entre la Bretagne, la Normandie et la Loire, ce département français n’est qu’à 70 kilomètres du Mont Saint-Michel! Et à 500 km à peine de chez nous ! Méconnue du grand public mais très appréciée par les « voyageurs découvreurs » qui parfois y arrivent par hasard, la Mayenne est une destination verte et 100% slow tourisme.

Voici 5 excellentes raisons de vous laisser séduire:

1. Parce que vous pouvez la découvrir à votre rythme grâce à l‘un des moyens de transport lents que sont le vélo, le bateau, la marche ou le cheval.

Exemple : On enfourche son vélo pour parcourir la Vélo Francette. Elu véloroute de l’année à l’occasion du salon Fiets- en Wandelbeurs d’Utrecht, cet itinéraire cyclable de plus de six cents kilomètres relie Ouistreham en Normandie à La Rochelle sur la côte atlantique. Un important tronçon, à savoir plus de cent kilomètres, traverse la Mayenne. Pédalez le long des chemins de halage, dans une douce campagne, d’écluse en  écluse,  au gré des petites villes d’art et d’histoire et des châteaux.

unnamed12. Parce que vous y découvrez des sites culturels moins touristiques et moins fréquentés où il fait si bon s’attarder. En effet, on n’y compte  plus les villages médiévaux, les petites cités de caractère où l’authenticité et la diversité du patrimoine sont mises en valeur.

Exemple: Les Nuits de la Mayenne, rencontre culturelles qui se tiennent chaque été depuis 1973. En mariant théâtre et patrimoine, le festival crée un espace propice à la création. La programmation s’oriente vers les textes du répertoire pour mieux interroger le présent. Des spectacles à partager avec les Mayennais sur trois sites majeurs: Sainte-Suzanne, Jublains et Laval, du 15 juillet au 15 août 2017.

unnamed23. Parce qu’en Mayenne, vous ne faites qu’un avec la nature.

Exemple : le projet Echologia, magnifique site nature situé à 3km seulement de Laval, s’articule autour des trois éléments que sont l’eau, le patrimoine et l’écologie. On y pratique une foule d’activités telles que le rallye pédestre, le tir à l’arc, la plongée, la baignade en piscine naturelle… Et on peut y séjourner dans 30 logements complètement atypiques: cabanes flottantes, cabanes forestières, cabanes de trappeur, yourtes, wigwams ou même chambre installée dans une ancienne poudrière, à l’acoustique idéale…

unnamed34. Parce que, en tant qu’amoureux des bonnes choses, vous prenez le temps de déguster des produits locaux lors d’un pique- nique ou à l’occasion d’une étape dans un bon restaurant.

Exemple: Goûtez le savoureux fromage d‘ Entrammes. Pâte pressée non cuite à croûte morgée, il est produit dans la fromagerie bio du Maine et se déguste tel quel mais aussi en raclette. Autre délice de Mayenne, le sidre d’Eric Bordelet, plein de caractère. Sa mousse est sublime, les bulles d’une remarquable finesse, le nez intense et la bouche longue. Un véritable cidre de gastronomie.

unnamed45. Parce que tout le monde y trouve son bonheur, des jeunes aux grands-parents. En Mayenne, on peut vivre des vacances actives et relaxantes à la fois.

Exemple: Une visite au « Refuge de l’Arche » et ses 1.400 animaux! Un site unique en France qui recueille des animaux exotiques fragilisés. Les enfants approcheront « côté cœur » ces animaux blessés ou abandonnés qui reprennent goût à la vie.

Avant de se lancer à pied ou à vélo le long des chemins de halage de la rivière Mayenne et de déchiffrer les panneaux didactiques qui jalonnent le parcours sécurisé.


Plus d’infos :

www.mayenne-tourisme.com et www.mayenne-slowlydays.com

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY