Marc Dans au Skål: les jeunes
ont besoin d’être coachés

C’est notre directeur, Marc Dans, qui était l’invité du dernier dîner-débat du Skål Club de Bruxelles International sur le thème « Les jeunes et l’emploi dans le tourisme ». Un sujet qu’il connaît bien puisqu’il est depuis plusieurs années, charge de cours à l’Institut supérieur de tourisme Charles Péguy.

Marc Dans a constaté, d’abord, l’évolution des mentalités chez les jeunes : ils refusent aujourd’hui toute autorité, recherchent la liberté en même temps qu’ils sont influençables. Naïfs et inconscients, ils manquent totalement de culture générale et ne se fient qu’à Internet. Des métiers du tourisme, qu’ils connaissent mal ou pas du tout, ils ont l’image d’emplois bureaucratiques et sédentaires, proposant des produits correspondant à un modèle sociétal qui n’est plus le leur. Et la plupart veulent quitter la Belgique, dont ils ont une image négative.

Pourtant, il existe dans le tourisme des métiers qui peuvent être attrayants à condition de se contenter de moins d’argent en début de vie professionnelle. Ils aiment, par exemple, l’événementiel, l’animation.

Quel est alors le rôle des enseignants ? Apporter leur expérience dans une démarche qui s’apparente au coaching, pour lequel ils expriment un réel besoin. C’est à cette condition que l’enseignant peut obtenir, en retour, la satisfaction d’avoir contribué à l’élévation du niveau des élèves.

Comme d’habitude, de nombreuses questions ont suivi l’exposé de Marc Dans, qui n’a pas manqué d’y répondre, d’autant que l’assemblée comptait cette fois plusieurs représentants du secteur enseignant.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY