Malev rembourse (enfin) agences de voyages et voyagistes

L’ancien transporteur hongrois Malev a fait faillite en 2012, laissant de nombreuses agences de voyages et voyagistes sans demande de remboursement. Après des négociations longues et complexes, les agents de voyages obtiennent le paiement d’une grande partie de leurs demandes de remboursement.

« L’échec d’une compagnie aérienne est toujours un problème complexe à régler et Malev n’a pas fait exception. Après 8 ans de travail, l’engagement d’ECTAA et de ses organisations membres porte enfin ses fruits ! » a déclaré Pawel Niewiadomski, président d’ECTAA.

Suite à la faillite de Malev, les fonds des billets Malev non utilisés ont été conservés sur un compte bloqué par l’IATA, qui est responsable de la facturation et du règlement des billets d’avion entre les agents accrédités IATA et les compagnies aériennes. Les agents de voyage ont demandé le remboursement des billets Malev non utilisés pour leurs clients, mais d’autres créanciers de la compagnie aérienne ont contesté la propriété légitime de cet argent.

*En 2015, trois ans après la faillite de Malev, quelque 190 agents de voyages ont intenté une action en justice à Amsterdam pour obtenir la sécurité juridique. En 2018, un jugement a approuvé la position de ces agents de voyages et de l’IATA et a reconnu que les fonds Malev pour les billets non utilisés appartenaient en principe aux clients des agents de voyages, reconnaissant également que les fonds administrés par l’IATA n’étaient pas suffisants pour couvrir complètement toutes les demandes de remboursement.



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY