Malaysia Airlines, une fois de plus pointée du doigt

Après deux drames, la compagnie malaisienne devrait être une compagnie aérienne irréprochable. Pendant que des commémorations sont organisées pour ne pas oublier qu’un Boeing 777-300 a été perdu il y a 3 ans avec ses passagers et son équipage ; la compagnie laisse en plan des passagers pendant deux jours en Nouvelle Zélande…

Deux drames qui ont brisé l’image et qu’il est impossible d’oublier

On ne peut reprocher à la compagnie aérienne le drame du vol MH17 qui fut la cible d’un missile au-dessus de l’Ukraine. Par contre, le vol MH370 de Malaysia Airlines est à ce jour l’un des plus grands mystères de l’aviation civile.

Disparu le 8 mars 2014 avec 239 passagers à bord, l’épave de l’avion n’a toujours pas été retrouvée. La Malaisie a indiqué la fin des recherches mais des familles de victimes veulent créer un fonds afin de connaitre la vérité.

La compagnie aérienne laisse en plan des passagers pendant 48 heures

Un retard est toujours possible et il est parfois difficile de blâmer une compagnie aérienne. Mais quand on laisse les passagers sans assistance, cela devient une faute.

Un grand quotidien néo zélandais a rapporté que les passagers, dont un groupe de Malaisiens d’un certain age qui devaient prendre le vol MH132 en direction de Kuala Lumpur ont été contraints de dormir sur des chaises de l’aéroport après que leur avion ait été retardé deux fois en raison d’un problème mécanique.

Adele_Live_2016_tourUn concert aurait empêché le logement des passagers

Malaysia Airlines aurait indiqué que les hébergements étaient impossibles car les hôtels affichaient complet.

Il parait qu’il y avait un concert de l’excellente chanteuse britannique, Adèle. Mais de là à remplir tous les hébergements de la ville d’Auckland, cela parait invraisemblable.

Les passagers auraient reçu deux bons de 20 dollars NZ pour leurs repas et boissons… (soit 26 euros au total). Dans ce type de cas, on peut se féliciter d’avoir un minimum en Europe dans cette situation. Mais les compagnies aériennes trainent tout de même des pieds pour ne pas payer.

Ce problème coïncidait avec des annonces commerciales

Peter Bellew, le patron irlandais de la compagnie malaisienne et un ancien cadre de Ryanair …se félicitait de recevoir bientôt son premier Airbus A350. Malaysia Airlines a six A350-900 en commande.

Le premier devrait être livré à la fin de l’année. Cet avion va desservir justement Auckland et peut être Tokyo. Cet appareil est prisé des compagnies aériennes car très économique.

MH A380On verra si les passagers apprécieront cet appareil

Leur A350 devrait être configuré pour accueillir 300 passagers. Il devrait y avoir trois classes (économique, affaires et première).

Il n’y aura pas de cabine premium, mais il parait que les passagers en classe éco auront de l’espace pour les jambes… Ben oui, déjà on les transporte, on ne va tout de même pas leur offrir de l’espace. A titre de comparaison Cathay Pacific a 280 sièges à bord de ses A350.

Pour l’Europe, la compagnie évitera Paris, jugée trop coûteuse

Malaysia Airlines ne dessert aujourd’hui que Londres. La compagnie aérienne étudie l’escale d’Amsterdam. Mais le patron irlandais confirme qu’il ne reviendra pas à Paris. Car l’aéroport est « horriblement cher ». Personne ne contestera cette situation …

Avant de terminer, on pensera aux passagers qui auront perdu la vie à bord de ces deux avions de Malaysia Airlines.

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse