Malaysia Airlines : un avion disparu et cinquante avions commandés

La Malaisie a officiellement arrêté les recherches de son Boeing 777 avec 239 passagers et équipages mystérieusement disparu. Peu de temps après, le nouveaux patron de la compagnie malaisienne a signé un contrat d’achat d’appareils pour plus de 5 milliards d’euros. La vie continue…

On ne saura rien de la disparition du vol MH370

Comment oublier la disparition mystérieuse du vol MH370 qui devait aller de  Kuala Lumpur vers Pékin ? Le mystère reste entier. La disparition de cet appareil a fait l’objet des thèses les plus invraisemblables.

Une incertitude permise par un curieuse opacité de l’enquête et surtout le silence ou l’incompétence des autorités. Florence de Changy, est journaliste à Hong Kong et elle est l’auteur du livre « Le vol MH370 n’a pas disparu »(éditions Les Arènes). Elle livre les incohérences de l’enquête.

Selon elle, les autorités ont détourné l’attention du monde

Dans son livre, la journaliste précise qu’on aurait détourner l’attention du monde vers l’Océan Indien, alors que plusieurs indices démontreraient que l’avion s’est crashé en mer de Chine. Par exemple, le 8 mars au matin, le journal China Times publie une dépêche selon laquelle le Boeing aurait réclamé un atterrissage de toute urgence à 2 h 43.

C’est une base américaine en Thaïlande qui aurait capté le « mayday » du pilote. La dépêche a été retirée sans explication. Il y a également les témoignages de plusieurs habitants de la côte nord-est de la Malaisie qui affirme avoir vu « un avion volant très bas », suivi d’« une longue traînée de feu ».

Malaysia_Airlines_Boeing_737-800;_9M-MLJ@BKK;30.07.2011_613eo_(6042407950)Par ailleurs, le ministère vietnamien de la Défense avait annoncé le 8 mars l’heure et le lieu exacts du crash. Mais le 9 mars en fin d’après-midi, tout s’arrête : les Américains déclarent que ces débris n’ont rien à voir avec l’appareil de la Malaysia Airlines.

Il y a sûrement des dizaines de gens qui connaissent de petits bouts de la véritable histoire. La journaliste a bon espoir que ces gens parlent un jour. Ne serait-ce que pour apaiser la douleur des familles qui ont perdu un proche.

En attendant, la compagnie aérienne commande des avions américains…

Malaysia Airlines vient d’annoncer l’achat ferme de 25 Boeing 737 MAX d’une valeur de 2,75 milliards de dollars et une option sur 25 autres appareils. Les livraisons commenceront à partir de 2019. Les avions commandés seront utilisés sur des axes vers la Chine, l’Inde, le Pakistan et la Corée du Sud.

Malaysia Airlines aurait pour objectif de renforcer des axes sur l’Asie Pacifique

La compagnie aérienne a annulé tous les vols sans escale vers l’Europe, sauf ceux à Londres. Elle a passé un accord de code-share avec Emirates. Peut-être que Qatar Airways, qui est dans la même alliance que Malaysia Airlines, souhaitera être consultée pour le futur.

Malaysia Airlines aura fort à faire avec la concurrence d’AirAsia et des autres compagnies en Asie du Sud. Mais le fonds d’état qui finance la compagnie a les poches encore profondes…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY