Les journaux asiatiques s’étonnent que le dernier patron irlandais de Malaysia Airlines puisse partir aussi vite de la compagnie aérienne. Pour ceux qui connaissent le pays et le système, il n’y a rien d’étonnant.

C’est le 3ème PDG en à peine 3 ans …

Après la catastrophe subite par la compagnie aérienne en 2014, la compagnie avait retiré les pouvoirs à Ahmad Jauhari Yahya. Christoph Mueller fut un des premiers étrangers à prendre les commandes de la compagnie malaisienne. Il avait un contrat de trois ans. Il avait commencé à faire un bon travail en réduisant une masse salariale trop importante et réduit les pertes de l’entreprise d’état.

Il a annoncé avant la fin de sa première année qu’il quittait son poste pour raison personnelle. En fait, il rejoignait Emirates. C’est son bras droit Peter Bellew qui prit la relève. Il vient de donner sa démission pour repartir vers sa précédente entreprise Ryanair.

Malaysia Airlines va devoir trouver un troisième PDG

Malaysia Airlines devra nommer un troisième directeur général en trois ans. Il y aura bien des candidatures.

Mais le challenge sera réellement difficile. C’est un coup dur pour cette compagnie qui avait perdu deux appareils en 2014 dont un n’a jamais été retrouvé !

Les problèmes sont nombreux chez Malaysia Airlines

Sous la direction de Bellew, le transporteur national de Malaisie a avait commencé à restructurer sa flotte. Il avait mis sur une filiale les A380 qui servaient en particuliers pour les transports pour le hadj. La compagnie avait abandonné toutes ses escales long-courriers. Elle se concentrait sur le court et moyen-courrier.

C’est avec des Airbus A350 que la compagnie espérait repartir vers l’Europe et les Etats-Unis. Une décision impromptue du premier ministre de la Malaisie a remis en question les espoirs de Perter Bellew. Najib Razak commandait plusieurs Boeing 787 lors d’une entrevue avec le président Trump.

Il faut dire qu’une élection devrait intervenir sous peu en Malaisie. Dans ces conditions, il est difficile de faire réussir une compagnie aérienne quand le gouvernement est trop présent … comme ce fut le cas chez Air France !

Peter Bellew est de retour chez Ryanair

Il va retrouver ses anciennes fonctions au 1 Décembre. Bellew a été directeur des opérations de vol à Ryanair avant son départ en 2014.

Il va avoir un nouveau challenge après l’annulation des 20.000 vols au cours de la saison hiver. Selon les commentaires, Peter Bellew aurait de bons rapports avec les pilotes. C’est un avantage dans cette période de turbulences.

Ryanair est la première compagnie aérienne européenne

D’ici six ans Ryanair va accueillir 600 avions et plus de 200 millions de clients. Michael O’Leary se sent en confiance avec Peter Bellew, un autre irlandais ! « Peter dirigera une transformation significative de la façon dont nous dialoguons avec nos pilotes.

Il est nécessaire d’améliorer leur environnement de travail et le développement de leur carrière au cours des années à venir. Il doit avoir bien compris le problème avec ses pilotes !

Quant à Malaysia Airlines, ils trouveront un nouveau patron mais qui rencontrera les mêmes problèmes à moins que le premier ministre actuel perde les prochaines élections !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY