Malaysia Airlines baissera ses tarifs en Asie en 2017

Les lignes régionales intra-ASEAN (Association de l’Asie du Sud Est) desservies par la compagnie nationale Malaysia Airlines baisseront dans une fourchette de 5% à 8% au début 2017. C’est la conséquence d’une nouvelle tarification sur la taxe passagers au départ de l’aéroport de Kuala Lumpur.

En fait, Malaysia Airlines menait depuis plusieurs mois un lobby actif auprès du gouvernement et des autorités aéroportuaires pour niveler à parité égale les taxes payées par le passager (Passenger Service Charge) dans les deux aérogares de la plate-forme, le Terminal Principal et KLIA 2 réservé aux compagnies Low Cost. Malaysia Airlines jugeait en effet que l’ouverture de la nouvelle aérogare KLIA2 offrait un niveau de prestations similaires à celles de l’aérogare principale. Ne justifiant donc plus une différence du simple au double.

A partir du 1er janvier prochain, la taxe d’aéroport va donc être harmonisée. Elle dégringole de 65 RM (CHF 15,70) à 35 RM (CHF 8,40) pour les vols intra-ASEAN. En revanche, les vols domestiques seront désormais taxés à un taux fixe de 11 RM (CHF 2,65) tandis que les vols intercontinentaux et hors ASEAN (par exemple pour la Chine) passeront à 73 RM (CHF 17,65) au lieu des 65 RM précédents.

Le transporteur Low Cost AirAsia est de fait celui qui a le plus à perdre de cette nouvelle tarification. Ses vols sur l’international étaient tous soumis à une PSC de 32 RM. Ce sera donc 35 RM dès janvier et 50 RM pour les autres destinations internationales. Mais à partir de janvier 2018, ces liaisons internationales seront à leur tour frappées d’une même taxe aéroportuaire de 73 RM, soit une augmentation de plus de 100% en deux ans.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse