Malaysia Airlines : Une bataille d’alliances

C’est le journal The Strait Times qui avait dévoilé en début de semaine qu’Air France-KLM avait fait une offre pour racheter 49% de Malaysia Airlines qui est à vendre. La direction d’Air France-KLM a démenti ce mercredi vouloir participer au processus de vente. Toutefois, la direction a cependant précisé que des discussions avaient eu lieu entre les deux groupes.Mais il y en a d’autres compagnies sur les rangs…

Le premier Ministre malaysien avait indiqué lundi 20 janvier que 5 offres avaient été reçues pour Malaysian Airlines dont celle d’AirAsia, Malindo et Japan Airlines. Selon le journal, le projet d’Air France visait à établir un hub de maintenance en Malaisie alors que JAL, ambitionne d’en faire un véritable hub, en concurrence directe avec celui de Singapour.

Un combat Oneworld VS Star Alliance

Car, Japan Airlines est toujours sur les rangs pour le sauvetage de sa partenaire dans l’alliance Oneworld, tout comme les groupes low cost AirAsia et Lion Air. Pourquoi ? Pour concurrencer directement celui de Singapour, fief de Singapore Airlines, membre de… Star Alliance… Mais pas seulement. Singapore Airlines et All Nippon Airways (toute deux membres de la même Alliance) pourraient sceller une coentreprise dès ce mois-ci, rapporte le Straits Times.

Si elle est approuvée par les autorités des deux états, le partenariat permettra aux deux compagnies de mettre en commun des ressources sur les routes ainsi que de coordonner leurs réseaux, leurs horaires de vols, leurs capacités, leurs tarifications et leurs inventaires, a déclaré le journal singapourien.

La Malaisie comme Singapour, toute proche, est particulièrement bien placée en tant zone géographique pour établir un hub et desservir les pays d’Asie du sud-est ainsi que l’Océanie où la croissance du trafic aérien sera la plus forte au monde dans les années à venir.

(Avec Business Traveler France & Air Journal)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY