Lyria souffre de la forte chute du nombre de passagers

Les attentats terroristes en France sont à l’origine du recul massif du nombre de passagers à bord des TGV.

Dans une interview accordée au Matin Dimanche et la SonntagsZeitung, Andreas Bergmann, directeur de la société franco-suisse Lyria gérant les relations TGV entre la Suisse et la France, dresse un bilan guère positif: depuis les attentats meurtriers qui ont frappé l’Hexagone, le nombre de passagers est en recul de 45%.

Alors que la demande reprend progressivement au départ de Genève et Lausanne, l’axe Zurich-Bâle-Paris reste fortement pénalisé.

En termes de sécurité à bord des rames, Lyria avait immédiatement réagi en installant des caméras vidéos et en faisant appel à des policiers en civil. Les patrouilles de gardes frontières sont aussi beaucoup plus nombreuses, les mesures de sécurité ayant aussi été nettement renforcées dans les gares françaises.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY