Lufthansa voudrait aller vite pour Alitalia mais…

Le patron allemand a ses raisons quand il espère que la Commission Européenne fasse pression sur le gouvernement Italien concernant Alitalia. Mais a-t-il conscience qu’il y a eu des élections qui ont favorisé les partis populistes ?

Le patron de Lufthansa est certain qu’il y aura une pression

« Je suis certain que Bruxelles va augmenter la pression et forcer une solution et ensuite nous verrons s’il y a des chances pour nous », a déclaré Carsten Spohr.

Il n’est pas certain que Bruxelles pointe son nez en Italie

La percée spectaculaire des partis opposés à l’Europe s’est imposée de façon spectaculaire. Le Mouvement 5 étoiles, devient le premier parti du pays avec 31,93 % des voix, selon les premiers résultats.

A l’étranger, Marine Le Pen, a été parmi les premières à adresser ses chaleureuses félicitations à Matteo Salvini de la Ligue du Nord, estimant que sa «progression spectaculaire» était «une nouvelle étape du réveil des peuples».

Nous ne sommes pas rassurés…

L’Europe n’a peut-être pas fait son travail en Italie

Le président français, Emmanuel Macron, a relevé le contexte de « la très forte pression migratoire » que connaît l’Italie et qui serait, selon lui, une des explications des résultats. »

Il est évident que les partis populistes se sont empressés de critiquer l’action du gouvernement socialiste envers le flux migratoire que connaît l’Italie depuis de nombreux mois. L’Europe n’a sûrement pas apporter l’aide nécessaire au pays pour gérer au mieux l’arrivée des migrants.

Alitalia attendra mais les fusions continueront

Il n’est pas certain que le gouvernement en place pour le moment s’attelle à la vente d’Alitalia. Il va falloir attendre que les partis populistes s’entendent et cela prendra du temps.

Par ailleurs, la Lufthansa n’était pas intéressée par Alitalia dans sa forme actuelle et qu’elle avait besoin de restructuration. Ce n’est sûrement pas le bon moment. Cependant, après la faillite d’Air Berlin et de Monarch, il faudra bien trouver une solution pour la compagnie nationale italienne.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY