Lufthansa : Une nouvelle grève partie pour durer ?

Suite à l’échec des négociations avec la direction, « Vereinigung Cockpit », le syndicat des pilotes allemands a appelé lundi à reprendre le mouvement de grève mardi 29 et mercredi 30 novembre. Et les perspectives d’un règlement rapide du conflit semble de moins en moins d’actualité.

Conséquence, la compagnie Lufthansa annonce l’annulation de 1.700 vols mardi ce qui affectera pas moins de 180.000 passagers. Un porte-parole de la compagnie a indiqué à l’AFP avoir lancé lundi une procédure en référé auprès du Tribunal du travail de Munich (sud) afin qu’il interdise la grève.

Mardi, ce sont les vols intérieurs qui seront affectés par le mouvement, mercredi, les vols moyen- et long-courriers, a précisé Lufthansa dans un communiqué. Débuté mercredi dernier, le mouvement social a pénalisé plus de 525.000 passagers et 4.461 vols n’ont pas pu être assuré. 

le-personnel-navigant-menace-de-faire-greve-jpgitok5rtkutreUn conflit parti pour durer ?

Le début du bras de fer entre le syndicat et la direction remonte à avril 2014. Objet de la discorde, l’absence d’augmentations salariales depuis plus de cinq ans, alors que dans le même temps Lufthansa faisait des bénéfices.

Le syndicat Cockpit réclame rétroactivement une revalorisation moyenne de 3,66% par an sur cette période, ce que rejette catégoriquement la direction.

Avec la reprise du mouvement social, le syndicat des pilotes reprennent donc les hostilités et une issue rapide semble s’éloigner, tant les deux parties restent campés sur leurs positions. Et pendant ce temps là, ce sont les clients qui trinquent… et les low-cost qui en profitent…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY