Lufthansa se fâche avec l’aéroport de Francfort

Fraport avait annoncé vouloir offrir des conditions particulières pour les compagnies aériennes qui lanceraient de nouvelles lignes au départ de Francfort. Mais l’opérateur de l’aéroport vient d’augmenter les taxes pour les autres dont son principal client : Lufthansa.

La compagnie allemande représente les deux tiers des passagers

La Lufthansa est furieuse de l’augmentation des taxes car proportionnellement l’augmentation de 1,9% pour les décollages et les atterrissages représente une somme très importante. La compagnie aérienne est en train d’examiner les recours concernant cette décision.

lufthansa-flickrL’aéroport de Francfort privilégie les nouveaux arrivés

Lufthansa se retrouve dans une situation désavantageuse en comparaison avec les nouvelles compagnies aériennes qui arrivent sur l’aéroport de Francfort.

La Lufthansa considère que deux compagnies aériennes qui volent sur le même axe ne peuvent payer différentes taxes.

Lufthansa vise surtout Ryanair

Ryanair avait annoncé le mois dernier, vouloir installer des vols au départ de l’aéroport de Francfort en 2017. Cette décision faisait suite à l’annonce de Fraport de baisser les taxes pour les nouvelles compagnies aériennes qui partiraient au départ son aéroport. Il s’agit d’augmenter le nombre de passagers en ouvrant de nouveaux fraport-1axes et d’augmenter les capacités. Ryanair a sauté sur l’occasion.

L’aéroport de Francfort a connu une faible progression en 2016

Fraport, qui a connu une croissance de passagers lente cette année, a déclaré que l’aéroport taxerait les avions les plus bruyants et inciterait les compagnies qui apporteraient des passagers supplémentaires.

L’aéroport a été concurrencé par des aéroports régionaux où Ryanair est fortement implanté comme Cologne-Bonn. Il faut dire que Ryanair transportera plus de passagers que Lufthansa cette année encore avec plus de 110 millions de clients !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY