Lufthansa passe ses opérations dans le cloud

© Lufthansa Group

Le groupe Lufthansa annonce avoir choisi Google Cloud en tant que partenaire stratégique pour améliorer davantage ses performances opérationnelles et minimiser l’impact des irrégularités sur les passagers. L’objectif est de mettre en place une plate-forme qui suggérera des scénarios pour le retour à un plan de vol stable en cas de problème. Les passagers pourront ainsi arriver à leur destination aussi ponctuellement et confortablement que possible.

Pour y arriver, les donnes de divers processus nécessaires à des opérations stables seront rassemblées. Cela peut par exemple être le remplacement et l’entretien d’un appareil ou la planification de l’équipage.

« En combinant la technologie Google Cloud avec l’expertise opérationnelle du groupe Lufthansa, nous poussons encore plus loin la numérisation de notre activité », indique Detlef Kayser, membre du conseil d’administration du groupe Lufthansa. « Cela nous permettra d’identifier encore plus tôt les éventuelles irrégularités de vol et de mettre en place des contre-mesures à un stade précoce.»

Le groupe aérien cite comme exemple les conditions météo comme la neige. A l’avenir, il sera possible d’offrir plus rapidement des options de remplacement via les quatre hubs du groupe Lufthansa, ceci grâce aux systèmes basés sur l’intelligence artificielle.

Une équipe commune d’experts, de développeurs et d’ingénieurs du groupe Lufthansa, ainsi que des ingénieurs de Google Cloud développeront et testeront la plate-forme appropriée. Le lancement test se fera à Zurich avec Swiss. (TI)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY