L’Orne, ou l’évasion à côté de chez nous

Perché dans le Perche - La maison perchée @Clair Pickworth

La fin du confinement, même partielle, va augmenter sensiblement les besoins d’évasion, sans nécessairement voyager au bout du monde. Le département de l’Orne, situé dans le nord-ouest de la France, entre Paris et la Bretagne, propose cet été quelques pauses éthiques.

Au choix, une maison en bois sur une colline du Perche, entourée d’arbres remarquables et au milieu d’une propriété de 10 hectares ; ou, pour les amateurs de balades insolites, une sortie en forêt guidée depuis Saint Martin du Vieux Bellême au rythme des percherons, ces puissants chevaux qui vous laisseront le temps de ressentir la nature.

Les amateurs d’art feront escale à Mortagne-au-Perche pour découvrir par exemple « Un antiquaire & une Photographe dans le Perche » et ses photographies de nature morte s’inspirant de la peinture du XVIe et XVIIIe siècle autour des fruits et légumes ; à La Courbe, il est aussi de produits de nature mais ce sont les plantes et fleurs sauvages comestibles qu’un ex-Parisien propose au restaurants de la région : menthes d’eau, ail des ours, oseille, cardamine…

Et puis la bistronomie n’est jamais loin, notamment au nouveau restaurant « Le Caillou » à la Roche d’Oêtre proposant des produits bios autour du foie gras, du cabillaud en croute de sarrasin ou de la poire pochée badiane.

Bienvenue cet été dans l’Orne, au cœur de la Normandie.
www.ornetourisme.com

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY