L’organisation de l’Union Européenne après le virus a été actée

Des mesures fortes ont été décidées pendant le dernier sommet. Celles-ci seront d’application immédiatement après la levée des confinements.

Pour montrer l’exemple de solidarité, les conditions de taxations de l’ensemble du personnel œuvrant pour l’union seront mises au niveau de leur pays propre. Les Belges, donc, seront taxés tout comme leurs concitoyens en Belgique. Idem évidemment pour les Commissaires européens, dont en plus les rémunérations seront rabotées de 15% dans un premier temps.

Les conditions d ‘Assurances Maladies seront adaptées à celles en cours dans leur propre pays. Le parc automobile des fonctionnaires se verra réorganisé, et un système de partage sera mis en place.

Les frontières se rouvriront au fur et à mesure, mais un visa sanitaire sera nécessaire pour se déplacer vers un autre État membre. Ce visa sera gratuit. Pour l’obtenir, il vous faudra l’attestation de votre médecin traitant confirmant votre état de bonne santé, avec les analyses précises prouvant votre situation, et datant de moins d’une semaine. Cela limitera, au début, un peu les déplacements. Cette obligation restera d’application pendant un an.

Les investissements européens resteront gelés pendant la même période.

Ce sont les 1ères mesures d’après virus, afin de démontrer au monde entier que l’Europe reste bien unie.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY